Ville de Budva (Monténégro).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :28 novembre 2023
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Budva (en monténégrin cyrillique : Будва ; en italien : Budua) est une ville et une municipalité du Monténégro. En 2003, la ville comptait 10 918 habitants et la municipalité 15 909. La ville et la municipalité sont habitées par une majorité relative de Monténégrins (48,17 %), avec une importante population serbe (38,50 %).

La région côtière de Budva, appelée Budva Riviera, est le centre du tourisme au Monténégro, et est appréciée pour ses plages de sable, sa vie nocturne active. Elle comporte de beaux exemples de  l’architecture méditerranéenne médiévale. Vieille de 2 500 ans, Budva est l’une des plus anciennes localités sur la côte de la mer Adriatique.


De nombreux témoignages écrits datent des faits historiques s’étant déroulés à Budva avant le Ve siècle av. J.-C.. Une légende raconte que Budva a été fondée par Cadmos, un héros exilé de Thèbes qui cherchait un abri à cet endroit pour lui et sa femme, Harmonia.

Le nom de la ville antique, Bouthoè, viendrait selon Étienne de Byzance, du nom des bœufs trainant le char d’Hermione et Cadmos vers l’Illyrie. Une autre explication indique que cela viendrait du terme grec désignant l’origan (bouthos).

Deux autres civilisations ont laissé de nombreuses traces : les Grecs et les Romains. À la chute de l’Empire romain et sa division d’est en ouest, la barrière défensive qui séparait les deux puissances se situait au niveau de Budva. Au Moyen Âge, la ville connut une succession de régences par les souverains de Dioclée et les aristocrates serbes et de l’État de Zeta.

(suite…)

Continuer la lectureVille de Budva (Monténégro).

Zoran Radmilović, acteur.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :28 novembre 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Zoran Radmilović, en serbe cyrillique Зоран Радмиловић (né le 11 mai 1933 à Zaječar - mort le 21 juillet 1985 à Belgrade), est un acteur serbe. Il a joué un rôle important dans le cinéma de l'ex-Yougoslavie. Zoran Radmilović a étudié le droit, l'architecture et la philologie à  l'Université de Belgrade, avant de découvrir que le métier d'acteur était sa véritable vocation. Après avoir suivi les cours de l'Académie d'Art dramatique, il rejoignit le Théâtre dramatique de Belgrade (en serbe : Београдско драмско позориште et Beogradsko dramsko pozoriste), puis, en 1968, l'Atelje 212, où il devint célèbre dans le rôle du roi Ubu. Zoran Radmilović préférait le théâtre au cinéma ou à la télévision. Cependant, il commença à gagner une audience internationale en 1971 en jouant dans le film W.R. - Misterije organizma (« W.R. - Les mystères de l'organisme », un film de Dušan Makavejev qui explorait les liens entre le communisme et la sexualité à travers le regard de Wilhelm Reich. En Yougoslavie, il se fit connaître d'un large public en 1982 en interprétant le rôle de Bili Piton dans la comédie Maratonci trče počasni krug de Slobodan Šijan, d'après la pièce de Dušan Kovačević et celui de Radovan III dans le film Radovan Treći de Ljubomir Draškić, d'après une pièce…

Continuer la lectureZoran Radmilović, acteur.

Ljubinka Bobić, actrice.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :28 novembre 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Ljubinka Bobić (2 janvier 1897 – 3 décembre 1978) est une actrice yougoslave. Elle est apparue dans plus de quinze films de 1951 à 1975. Elle est née à Kruševac dans une famille pauvre avec cinq enfants. Son frère Miroljub Bobić, enseignant, est l'un des 1 300 caporaux et détenteur du mémorial Alban. Son père, Vladislav, cordonnier, était originaire du Srem (Sremski Golubinci) et sa mère Jelisaveta était originaire de Macédoine (Struga). Ils ont déménagé sur la colline de Topčider, où Ljubinka a grandi. Le théâtre l'attire et, grâce à sa persévérance, elle devient membre du groupe du Théâtre National. Son talent a été découvert par Branislav Nušić en 1915 à Skopje où elle avait été envoyée vivre avec ses proches pendant la Première Guerre mondiale. Bien qu'elle ne se soit jamais mariée, elle a eu une relation amoureuse avec le directeur du journal "Politika" Vlada Ribnikar, l'écrivain Miloš Crnjanski et Rade Drainac. Elle a été enterrée dans l'Allée des citoyens méritants du Nouveau Cimetière de Belgrade. Un timbre avec sa silhouette a été publié en 2003. Le prix « Ljubinka Bobić » a été créé en 2006. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureLjubinka Bobić, actrice.