La bataille de Calugareni (Roumanie, 1595).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Histoire
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :13 septembre 2023
  • Temps de lecture :3 min de lecture

La bataille de Calugreni était une bataille dans l’histoire de la Roumanie moderne. Il a eu lieu le 23 août [O.S. 13 août] 1595 entre l’armée valaque dirigée par Michel le Brave et l’armée ottomane dirigée par Koca Sinan Pacha. Il faisait partie de la longue guerre turque, menée entre les forces chrétiennes et ottomanes à la fin du XVIe début du XVIIe siècle.

L’ensemble de la force ottomane était estimé à 100 000 hommes, mais toutes leurs troupes n’étaient pas sur le champ de bataille de Clugreni. Il semble que seulement 30 000 à 40 000 soldats ottomans aient été impliqués dans la bataille. Michel le Brave avait au total environ 15 000 hommes et environ 12 gros canons de campagne, avec des détachements de Transylvanie (Szkely). Michel le Brave a stratégiquement positionné ses forces au sud du village de Clugreni, où la rivière Clnitea se jette dans la rivière Neajlov. Le terrain y était un marais boueux, entouré de forêts qui nieraient la supériorité militaire des Ottomans. La bataille a eu trois phases différentes. Un pont étroit sur la rivière Neajlov a été utilisé par Michael comme point de passage obligatoire où il a réussi à mener une grande attaque ottomane, bien qu’un deuxième assaut ottoman soutenu par la cavalerie de flanc ait forcé les Valaques à battre en retraite. Cependant, une contre-attaque valaque contre les Ottomans qui les poursuivaient les a forcés à traverser la rivière, mettant fin à la bataille alors que Michael se retirait pendant la nuit. Les Ottomans ont subi des pertes beaucoup plus lourdes.

(suite…)

Continuer la lectureLa bataille de Calugareni (Roumanie, 1595).

Victor Anastasiu, médecin.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :13 septembre 2023
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Victor Anastasiu (né le 5 octobre 1886 à Huși – décédé le 4 août 1972 à Bucarest) était un médecin et psychophysiologiste roumain, membre de plusieurs sociétés aéronautiques internationales à Paris et à Genève, expert technique au sein de la Société des Nations en 1929. Actuellement, l’Institut National de Médecine Aéronautique porte le nom du médecin roumain, l’Institut National de Médecine Aéronautique et Spatiale “Médecin généraliste aviateur Victor Anastasiu” .


Quatrième enfant de ses parents, il est diplômé du lycée national de Iași (1905) puis fréquente l’Institut médico-militaire de Bucarest, qu’il termine en juin 1911.

Après avoir obtenu son diplôme, il travaille comme interne à l’hôpital militaire jusqu’au 30 septembre 1911, période durant laquelle il prépare sa thèse de doctorat. Le 29 novembre, il a soutenu sa thèse de doctorat intitulée « Traitement des fistules anales avec la pâte de bismuth Beck ». Le 30 avril 1912, il recevra le diplôme de Docteur en Médecine et Chirurgie, avec la mention « Très bien ».

Il a été promu sous-lieutenant par le Haut Décret 4061/1911 et affecté comme médecin militaire au 35e Régiment d’infanterie “Matei Basarab” de Cernavodă. Le 1er avril 1913, il est nommé lieutenant et transféré à la compagnie des pompiers de Bucarest. Il est diplômé de l’École de Pilotage le 3 mars 1916 (licence de pilote militaire n° 82), étant le deuxième médecin aéronautique au monde, après le Français Reymond. Il est transféré au Corps de l’Aviation Roumaine et commence ses premières études – “Mal d’altitude et centre de vol dans l’aviation”, dans Revista Sanitară Medicală, n°. 3-4/1916. Cela peut être considéré comme la première étude sur la médecine aéronautique dans la littérature médicale roumaine. Après de nombreuses actions sur les théâtres de guerre, il est promu capitaine puis major le 1er septembre 1917.

(suite…)

Continuer la lectureVictor Anastasiu, médecin.

Le pont de Cernavoda (Roumanie).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :13 septembre 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

La nécessité de construire un pont de chemin de fer qui relie la Roumanie et la Mer Noire a été remis en question depuis le règne de Barbu Stirbei.

En 1882, le gouvernement roumain a lancé un concours international pour la conception de deux ponts sur le Danube et sur Borcea, la ligne Cernavoda-Fetesti.

Suite à ce concours, Anghel Saligny, l’un des ingénieurs roumains les plus importants, a été proposé pour la conception du pont. En 1887, il est officiellement désigné pour le projet de la ligne Fetesti-Cernavoda.

Le pont de liaison entre Fetesti et Cernavoda a été inauguré en 1895. Il couvre une longueur de 21 km et comprend des ponts sur Borcea et sur le Danube, avec l’ouverture de plus de 190 m et quatre travées de 140 m. Il a une hauteur de plus de 30 m par rapport au niveau de l’eau pour faciliter le passage des navires de différentes tailles.

(suite…)

Continuer la lectureLe pont de Cernavoda (Roumanie).