Histoire du vin au Portugal.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :23 août 2023
  • Temps de lecture :12 min de lecture

L’histoire du vin au Portugal, a été façonnée par l’isolationnisme relatif du Portugal sur le marché mondial du vin, à l’exception de ses relations avec le Royaume britannique. Le vin est produit au Portugal depuis au moins 2000 avant Jésus-Christ, lorsque les Tartessiens ont planté des vignes dans les vallées du sud du Sado et du Tage. Au Xe siècle av. J.-C., les Phéniciens sont arrivés et ont introduit de nouveaux cépages et techniques de vinification dans la région. Jusqu’à cette période, la viticulture était essentiellement centrée sur les zones côtières du sud du Portugal. Au cours des siècles  suivants, les Grecs de l’Antiquité, les Celtes et les Romains feraient beaucoup pour répandre la viticulture et la vinification plus au nord.

Les vins portugais ont pour la première fois été expédiés en Angleterre au XIIe siècle depuis la région d’Entre Douro e Minho (qui comprend aujourd’hui des régions viticoles portugaises modernes telles que le Douro et le Vinho verde). En 1386, le Portugal et l’Angleterre ont signé le Traité de Windsor qui a favorisé l’établissement de relations diplomatiques étroites entre les deux pays et a ouvert la porte à de vastes possibilités  commerciales. La production de vin portugais a été multipliée par cinq entre la fin du XVIIe siècle et le début du XVIIIe siècle, en raison d’une hausse soudaine de la demande au Portugal, dans ses possessions d’Outre-Mer et en Grande-Bretagne. Le traité de Methuen de 1703 a fait progresser les intérêts économiques anglais au Portugal, en réduisant les tarifs douaniers et en accordant aux vins portugais un traitement préférentiel sur le marché du vin britannique par rapport aux vins français. À cette époque, le vin fortifié connu sous le nom de porto gagnait en popularité en Grande-Bretagne. Le commerce lucratif du porto a incité les autorités portugaises à établir l’une des premières appellations d’origine protégées au monde lorsque Sebastião José de Carvalho e Melo, marquis de Pombal a établi des limites et des réglementations pour la production de porto authentique du Douro en 1756.

(suite…)

Continuer la lectureHistoire du vin au Portugal.

Nuno Gonçalves, peintre.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :23 août 2023
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Nuno Gonçalves (vers 1425 – vers 1491, fl. 1450-71) était un artiste portugais dont le travail a initié la Renaissance portugaise en peinture. Il fut peintre de la cour d’ Afonso V du Portugal de 1450 à 1471 et en 1471, il fut nommé peintre officiel de la ville de Lisbonne. Son chef-d’œuvre survivant est le polyptyque connu sous le nom de Panneaux de Saint Vincent.


Les détails de sa vie sont presque totalement inconnus. En tant que peintre, Nuno Gonçalves fut actif entre 1450 et 1472. En 1450, il fut nommé peintre de la cour par le roi Afonso V et en reconnaissance de ses contributions, il fut fait chevalier par Afonso en 1470. En 1471, Gonçalves fut nommé peintre officiel de Lisbonne. Il n’y a aucune information concernant sa naissance, sa famille ou son éducation.

Bien que son histoire soit aujourd’hui obscure, Gonçalves était reconnu à son époque comme un artiste important et talentueux. Francisco de Holanda, artiste et historien de l’art du XVIe siècle, a qualifié Gonçalves de l’un des plus grands peintres de son époque. Aujourd’hui, la seule œuvre qui peut lui être attribuée avec certitude est le polyptyque Panneaux de Saint Vincent, initialement présenté à la cathédrale de Lisbonne par Afonso V pour commémorer ses victoires au Maroc. Quelques autres œuvres ont été provisoirement attribuées à Gonçalves sur la base de similitudes de style ; et d’autres, comme la Flagellation du Christ, ont été mentionnés  historiquement mais sont maintenant perdus. En plus de peindre, il a probablement dessiné les scènes des Tapisseries Pastrana.

(suite…)

Continuer la lectureNuno Gonçalves, peintre.

Le musée Grão Vasco à Viseu (Portugal).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :23 août 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Le musée Grão Vasco (Museu de Grão Vasco) est un musée d’art situé dans la ville de Viseu, au Portugal. Le musée porte le nom de l’un des peintres portugais les plus importants de la Renaissance, Vasco Fernandes (également connu sous le nom de Grão Vasco), qui avait son atelier à Viseu.

Le musée, fondé en 1916, occupe le bâtiment de l’ancien séminaire, situé à côté de la cathédrale de Viseu. Le bâtiment, commencé à la fin du XVIe siècle dans un style maniériste, a vu son intérieur récemment modernisé par l’architecte de Porto Eduardo Souto de Moura.

(suite…)

Continuer la lectureLe musée Grão Vasco à Viseu (Portugal).