La Cathédrale Velha de Coimbra (Portugal).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :20 août 2023
  • Temps de lecture :3 min de lecture

La Cathédrale Velha de Coimbra est un édifice religieux catholique de style roman, de la ville de Coimbra, au Portugal. Construite comme ‘cathédrale’ au XIIe siècle et jouant un rôle historique important durant plusieurs siècles, l’église perdit ce statut lorsque le siège épiscopal fut transféré dans l’ancienne église des Jésuites, à la fin du XVIIIe siècle.


En 1139, après la bataille d’Ourique, Afonso Henriques devient le premier roi du Portugal. Il décide alors de financer la construction d’une nouvelle cathédrale. Le chantier fut ouvert en 1146, mais le progrès des travaux fut d’abord lent sous l’évêque Bernardo, puis s’accélera à partir de 1162 grâce à l’aide financière de l’évêque D. Miguel Salomão.

En 1182, l’évêque Bernudos, successeur de Miguel Salomão, y est enterré et en 1185, le second roi du Portugal, D. Sancho I, est couronné. L’essentiel de la construction sera achevé au début du XIIIe siècle avec les travaux du cloître autour de 1218, pendant le règne du roi Afonso II. Sa conception vient du maître Roberto qui a déjà dirigé la construction de celle de Lisbonne. La direction du travail, quant à elle, a été effectuée par le maître Bernardo puis par Soeiro, un architecte qui a ensuite travaillé dans d’autres églises à Porto.

(suite…)

Continuer la lectureLa Cathédrale Velha de Coimbra (Portugal).

Edgar Cardoso, ingénieur civil.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :20 août 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Edgar António de Mesquita Cardoso est un ingénieur civil et professeur d'université portugais, né à Porto le 11 mai 1913, et mort à Lisbonne le 5 juillet 2000 (à 87 ans). Le professeur Cardoso a été un pionnier de l'analyse expérimentale des structures pour laquelle il a développé des instruments de mesure de haute précision lui permettant de mesurer les capacités de résistance sur des modèles représentant ses propres ouvrages. Edgar Cardoso est le fils de Francisco Vítor Cardoso, officier d'infanterie et ingénieur civil des mines, et de Amélia Teixeira de Mesquita Cardoso, propriétaire de Belém, dans l'État de Pará, Brésil. Edgar Cardoso a fait ses études à l'université de Porto. Il en sort diplômé en génie civil de la Faculdade de Engenharia da Universidade do Porto en 1937. Il commence la même année à travailler pour le service des routes, à Bragance. Il a conçu de nombreux ponts au Portugal et dans les anciennes colonies portugaises de l'Angola, du Mozambique et de Macao. Le 21 décembre 1954 il a commencé une carrière d'enseignement de la construction des ponts à l'Instituto Superior Técnico de Lisbonne. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureEdgar Cardoso, ingénieur civil.

Ilse Losa, écrivaine.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :20 août 2023
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Ilse Losa, née le 20 mars 1913 à Buer près de Hanovre en Allemagne, morte le 6 janvier 2006 à Porto au Portugal, est une écrivaine portugaise. D'origine juive, Ilse Lieblich est contrainte de s'exiler en 1930 en raison non seulement de son ascendance mais également de ses convictions et  engagements politiques. Elle se réfugie d'abord en Grande-Bretagne avant de s'installer à Porto. Elle y rencontre l'architecte Arménio Taveira Losa avec qui elle se marie. Elle est l'auteur de livres pour la jeunesse, comme A Flor Azul (Une rose américaine) mais aussi de chroniques de voyages et de romans et récits, souvent autobiographiques, qui évoquent les persécutions nazies et l'adaptation parfois difficile à l'exil et à une nouvelle patrie. Elle est l'auteur de O mundo em que vivi (Le Monde où j’ai vécu), paru en 1943, Sob céus estranhos (Sous les cieux étranges) paru en 1962 qui est un portrait de la ville de Porto. Ilse Losa a traduit Bertolt Brecht et Max Frisch. En 1995, elle est faite commandeur de l'Ordre de l'Infant Dom Henri. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureIlse Losa, écrivaine.