Le Centaure.

Dans la mythologie grecque, un centaure (en grec ancien Κένταυρος / Kéntauros) est une créature mi-homme, mi-cheval (homme-cheval), que l’on disait issue soit d’Ixion et de Néphélé, soit de Centauros et des juments de Magnésie. Le plus célèbre des centaures est Chiron, immortel et chargé de former les jeunes héros.


Les centaures sont décrits comme ayant la partie inférieure équine. Ils vivaient à l’origine sur le mont Pélion, en Thessalie. Parmi les plus connus : Chiron (centaure connu pour sa sagesse, qui sert de précepteur à de nombreux héros grecs dont Achille et Jason), Pholos (un centaure calme, ami d’Héraclès) et Nessos (un centaure sauvage qui tente d’enlever l’épouse d’Héraclès Déjanire, avant d’être tué par lui). La mythologie grecque compte plusieurs autres centaures : Eurytion, Hyléos et Rhoécos, Crotos, Thérée.

Atalante croise un jour la route de deux centaures, Hyléos et Rhoécos : ceux-ci veulent abuser de la jeune vierge, mais sont transpercés par ses flèches.

Les centaures du Mont Pélion avaient pour voisins les Lapithes, dont ils descendaient. Ils sont invités à l’occasion du mariage du roi Pirithoos avec Hippodamie (tout comme Thésée), mais le banquet tourne mal : plusieurs centaures ivres, notamment Eurytion, tentent de violer Hippodamie et d’autres femmes lapithes qui étaient aussi des dieux. Un combat s’engage, au cours duquel de nombreux centaures sont tués. Les autres, chassés du mont Pélion, se réfugient pour la plupart autour de Pholos sur le mont Pholoé.

Continuer la lecture de « Le Centaure. »

Pégase, le cheval ailé.

Pégase (en grec ancien Πήγασος / Pḗgasos, en latin Pegasus) est un cheval ailé divin, l’une des créatures fantastiques les plus célèbres de la mythologie grecque. Généralement blanc, ayant pour père Poséidon, Pégase naît avec son frère Chrysaor du sang de la Gorgone Méduse, lorsqu’elle est décapitée par le héros Persée. D’après les poètes gréco-romains, il monte au ciel après sa naissance et se met au service de Zeus, qui le charge d’apporter les éclairs et le tonnerre sur l’Olympe.

Ami des Muses, Pégase crée la source Hippocrène qu’il fait jaillir d’un coup de sabot. Capturé par Bellérophon près de la fontaine de Pirène, grâce à l’aide de la déesse Athéna et de Poséidon, Pégase permet à ce héros grec de le monter afin de vaincre la Chimère, et réalise avec son cavalier beaucoup d’autres exploits. Bellérophon tombe victime de son orgueil et chute en tentant d’atteindre le mont Olympe sur le dos du cheval ailé. Pégase  retrouve Zeus, qui finit par le transformer en constellation et le placer dans le ciel.

Peut-être issu d’un ancien dieu des orages de la mythologie hittite portant l’épithète de Pihassassa, Pégase voit une partie de son mythe passer des peuples louvitophones aux anciens Grecs. D’autres théories évoquent l’observation des forces naturelles, de l’eau, de la foudre ou des oiseaux, ou encore la domestication du cheval. Le mythe de Pégase connait une large diffusion dans le monde antique ; repris par les Romains, il est  partiellement christianisé et fait l’objet de nombreux commentaires, de théories et de reconstitutions depuis le Moyen Âge. Des hypothèses sont proposées quant à son lien avec les Muses, les dieux Athéna, Poséidon, Zeus et Apollon, ou encore le héros Persée.

Continuer la lecture de « Pégase, le cheval ailé. »

Le Dragon, créature légendaire.

Le dragon est une créature légendaire représentée comme une sorte de gigantesque reptile, ailes déployées et pattes armées de griffes.

Dans de nombreuses mythologies à travers le monde, on retrouve des créatures reptiliennes possédant des caractéristiques plus ou moins similaires, désignées comme dragons.


Par son apparence reptilienne, le dragon est intimement lié à la terre.  Cependant, il se détache du monde terrestre par sa capacité à voler, ce qui le distingue des rampants, à l’image des serpents (le plus souvent malfaisants) que l’on retrouve de par le monde (nâga, aspic…). Ces derniers s’opposent, au contraire, aux créatures aériennes, physiquement ou symboliquement : en Égypte, Horus dieu faucon fils d’Osiris l’adversaire d’Apophis le serpent, en Asie, Garuda aigle géant combattant les serpents nâga…

Ses représentations varient cependant énormément en fonction des civilisations. Symbole de vie et de puissance en Chine, protecteur en Indonésie, protecteur de trésors en Grèce antique ou encore maléfique et ravisseur de princesses en Europe médiévale.

Une distinction principale est à faire entre les dragons occidentaux et les dragons orientaux, comme les ryuu (竜) japonais ou lóng (龍trad. 龙simpl.) chinois.

Continuer la lecture de « Le Dragon, créature légendaire. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page