Honoré IV (Prince de Monaco).

Honoré IV, né le 17 mai 1758 à Paris et mort le 16 février 1819 dans la même ville, est prince souverain de Monaco du 30 mai 1814 au 16 février 1819, après la période d’occupation française (1793-1814).


Fils d’Honoré III (1720-1795) et de Marie-Catherine Brignole-Sale (1737-1813), il est prince titulaire de Monaco à la mort de son père en 1795. Ce n’est cependant que le 30 mai 1814 qu’il peut porter effectivement le titre. Il laisse très vite l’administration de la principauté à son frère Joseph, puis à son fils Honoré à partir de 1815.

Le 15 juillet 1777, il épouse Louise d’Aumont, duchesse de Mazarin qui lui donna le titre de baron de Massy transmis à la lignée princière de Monaco. Il en divorce le 22 juin 1793. De leur union naissent deux fils qui règnent l’un après l’autre sur la principauté :

  • Honoré V, du 16 janvier 1819 à sa mort en 1841 ;
  • Florestan Ier, du 2 octobre 1841 à sa mort en 1856.

Source : Wikipédia.

Honoré III (Prince de Monaco).

Honoré III, né Honoré Camille Léonor Grimaldi de Goyon de Matignon le 10 novembre 1720 à Paris et mort le 21 mars 1795 dans la même ville, est prince souverain de Monaco et duc de Valentinois de 1733 à 1793.


Le prince Honoré est le troisième enfant et deuxième fils de la princesse Louise de Monaco (1697-1731) et de Jacques Ier de Goyon, comte de Torigni puis prince de Monaco (1689-1751), prince souverain de Monaco sous le nom de Jacques Ier. Honoré devient prince héritier de Monaco en 1731, quand ses parents montent sur le trône. Il est élevé à Paris par la belle-fille de Louis XIV, la duchesse du Maine. Cultivé, le jeune prince est également fasciné par la religion, il sera ainsi surnommé Honoré le Pieux.

Honoré accède au trône le 7 novembre 1733, à la suite de l’abdication de son père. Il est officiellement proclamé Prince Souverain de la principauté de Monaco le 10 novembre 1733 lors de son couronnement. Le nouveau prince réside dans son luxueux hôtel parisien ou parfois même au château de Versailles. En tant que cousin du roi Louis XV, il est lié à la famille royale française.

En 1739, il est colonel du régiment de Monaco et participe avec son régiment à la guerre de Succession d’Autriche avec lequel il est blessé à la bataille de Rocoux, en 1746, puis à la bataille de Lawfeld, l’année suivante. En février 1749, après le traité de paix d’Aix-la-Chapelle, le régiment est donné à Armand, vicomte de Belzunce et change de nom en prenant le nom de régiment de Belzunce.

Continuer la lecture de « Honoré III (Prince de Monaco). »

Charles II (Seigneur de Monaco).

Charles II de Monaco (Carlo Grimaldi) est né le 26 janvier 1555 et mort le 17 mai 1589. Il fut le souverain de Monaco du 7 octobre 1581 au 17 mai 1589.


Il est le fils ainé du précédent souverain de Monaco Honoré Ier de Monaco (Onorato Grimaldi) et d’Isabelle Grimaldi (morte en 1583). Il est devenu Seigneur de Monaco à la mort de son père en 1581.

Contrairement à son père, Charles II était orageux et impulsif aussi il fut le premier seigneur de Monaco à refuser de payer l’hommage aux Ducs de Savoie pour les villes de Menton et de Roccabruna. Après un procès en 1583, il a été déclaré qu’il devait renoncer à ces deux villes, mais protégé par l’Espagne, en vertu des traités de 1524 cette décision de justice ne fût jamais appliquée.

Charles II n’a régné que huit ans, avant de mourir à l’âge de 33 ans. Il n’était pas marié et n’a laissé aucune descendance, c’est donc son frère cadet qui devint Seigneur de Monaco sous le nom d’Hercule Ier.

Source : Wikipédia.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.