Dupond et Dupont.

Dupond et Dupont (appelés les Dupondt collectivement) sont des personnages fictifs des Aventures de Tintin par Hergé. Ce sont deux policiers de comédie qui travaillent en équipe. Ils se ressemblent tels des jumeaux.


Dupond et Dupont apparaissent pour la première fois le 29 décembre 1932, lors de la publication dans Le Petit Vingtième de la huitième planche des Cigares du pharaon, quatrième aventure de la série. Ils sont pourtant présents dès la première vignette de Tintin au Congo, mais ce n’est que lors de la mise en couleur de cette aventure qu’Hergé les intègre au dessin, en lieu et place des deux employés de chemin de fer qui, dans la version originale, assistaient au départ de Tintin. De fait, ils ne connaissent pas encore le héros de la série, puisque Dupont dit à son associé : « Il paraît que c’est un jeune reporter qui part pour l’Afrique ».

La première rencontre entre le jeune reporter et les deux policiers se fait donc dans Les Cigares du pharaon quand ces derniers, alors appelés X33 et X33bis dans la première version en noir et blanc, viennent l’arrêter dans sa cabine à bord du paquebot qui les conduit vers l’Égypte. Ce n’est qu’à partir du Sceptre d’Ottokar, le huitième album de la série, qu’ils prennent leur nom définitif : bien que présents dans les aventures précédentes, ils n’y sont pas nommés mais seulement désignés par des périphrases. C’est Tintin qui, le premier, révèle leur identité en les présentant au professeur Nestor Halambique : « Messieurs Dupont et Dupond, de la police judiciaire ».

Continuer la lecture de « Dupond et Dupont. »

Le Capitaine Haddock.

Archibald Haddock, généralement appelé le capitaine Haddock, est  un personnage de fiction des Aventures de Tintin de Hergé. Apparu tardivement dans la série, dans Le Crabe aux pinces d’or (1941), il en devient un des personnages principaux, le meilleur ami de Tintin, qu’il accompagne ensuite dans chacune de ses aventures.

Capitaine au long cours, Haddock est l’archétype du marin, reconnaissable à son pull à col roulé bleu frappé d’une ancre au milieu de la poitrine, à sa  casquette et à sa barbe foisonnante. Impulsif et colérique, il exprime sa mauvaise humeur à travers les nombreux jurons qui le caractérisent, mais c’est avant tout un homme au cœur tendre qui refuse l’injustice et se montre toujours prêt à aider ses amis. Plus que ses colères, l’alcoolisme est son principal défaut. Grand amateur de whisky, il lui arrive d’en consommer jusqu’à ne plus obéir qu’à ses pulsions, ce qui peut le conduire à des crises de dépression ou de folie furieuse, qu’il regrette amèrement ensuite. Dans sa première aventure, il est en constant état d’ébriété et sous la domination de son propre équipage, mais il gagne en respectabilité au contact de Tintin, sans toutefois parvenir à se défaire de sa dépendance.

Continuer la lecture de « Le Capitaine Haddock. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.