L’énargite.

L’énargite est une espèce minérale composée de sulfo-arséniure de cuivre, de la famille des sulfosels, de formule Cu3AsS4. Ce minéral se présente fréquemment sous forme de cristaux et souvent aussi sous forme d’agrégats grenus. Généralement, il a un éclat métallique, mais cet éclat se perd avec le temps, à cause de l’oxydation, il peut alors s’iriser.


L’énargite a été décrite par Johann August Friedrich Breithaupt en 1850. Du grec “ENARGOS” = “distinct, évident”, par allusion à son clivage parfait.

L’énargite est très proche de sa formule idéale, mais peut avoir des traces d’antimoine et de fer, qui se substituent à l’arsenic et au cuivre respectivement.

L’énargite accompagne habituellement la pyrite, la sphalérite, la galène et divers minéraux contenant du cuivre, dans les veines et dépôts de remplacement de température modérée.

Continuer la lecture de « L’énargite. »

L’alunite.

L’alunite est une espèce minérale composée d’hydroxy-sulfate d’aluminium et de potassium de formule K Al3 (SO4)2 (OH)6 avec des traces de sodium et de fer. Cristaux pouvant atteindre 1 cm.


La première trace écrite que nous ayons sur cette espèce, remonte à 1565, où Gesner en fait mention dans De omni rerum fossilium genere, gemmis, lapidibus, metallis sous le nom d’Alumen de Tolpha. Wallerius en fait une première description sous le nom de Romersk Alunsten en 1747. Le minéralogiste français Jean-Claude Delamétherie lui donne le nom d’aluminilite en 1797 du latin “Alumen” = alun. Mais c’est François Beudant qui est l’inventeur et choisit le nom d’« alunite » en 1824.

Continuer la lecture de « L’alunite. »

Les Îles Pescadores (Penghu, Taïwan).

Penghu ou îles Pescadores (chinois traditionnel : 澎湖群島 ; chinois simplifié : 澎湖群岛 ; pinyin : Pénghú Qúndǎo ; est un archipel de 90 îles et îlots situés au large de la côte ouest de Taïwan, dans le détroit de Taïwan, à 45 km de la côte sud-ouest de Taïwan et à 140 km du continent.

Couvrant une superficie de 141 km2, pour une population totale de 100 000 habitants, elles correspondent administrativement au comté de Penghu, dont la capitale est la ville de Makung (馬公市). C’est le deuxième plus petit comté après celui de Lienchiang.

L’archipel est un lieu touristique important classé en tant que National Scenic Area.


Les découvertes de poteries marquées par un cordon rouge indiquent que les îles Pescadores ont été visitées par des populations du sud-ouest de Taiwan il y a environ 4500 ans, bien qu’elles ne s´y soient pas  définitivement installées.

Les Han du sud du Fujian commencèrent à établir des communautés de pêcheurs sur les îles aux IXe etXxe siècles, et des représentants furent stationnés par intermittence par la dynastie des Song du Sud et des Yuan aux environs de 1170.

Continuer la lecture de « Les Îles Pescadores (Penghu, Taïwan). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.