Walther Bothe, physicien, mathématicien et chimiste.

Walther Wilhelm Georg Bothe (8 janvier 1891 à Oranienbourg, en Province de Brandebourg – 8 février 1957 à Heidelberg, Allemagne) est un physicien, mathématicien et chimiste allemand qui a apporté des contributions fondamentales à la physique nucléaire moderne. Il est lauréat de la moitié du prix Nobel de physique de 1954 (l’autre moitié a été remise à Max Born) « pour sa méthode des coïncidences et les découvertes qui en ont découlé » (méthode utilisée en physique statistique).


Bothe naît à Oranienbourg, de Friedrich Bothe, maître horloger, et Charlotte Bothe née Hartung, son épouse, couturière. Il passe son enfance et la majeure partie de sa jeunesse dans sa ville natale. Né au 2, Berliner Straße, il déménage en 1892 au 7, Bernauer Straße (les deux maisons furent  entièrement détruites lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale). Il se distingue alors par un esprit aiguisé et logique, une volonté inflexible et un don pour la musique et la peinture.

Il passe son baccalauréat en 1908 à Berlin, puis y étudie la physique, les mathématiques, la chimie et la musique à l’université jusqu’en 1913. Il finance ses études par des cours privés et des travaux occasionnels pour compléter ses bourses.

Continuer la lecture de « Walther Bothe, physicien, mathématicien et chimiste. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page