Nersès IV Chnorhali, catholicos de l’église arménienne.

Nersès IV Chnorhali ou Shnorhali (1102-1173) en arménien Ներսէս Դ Շնորհալի (« Nersès le Gracieux ») est un catholicos de l’Église apostolique arménienne de 1166 à 1173.

L’Église apostolique arménienne l’a sanctifié. Elle le célèbre le deuxième samedi d’octobre en même temps que Grégoire de Narek et les saints Traducteurs. L’Église catholique romaine le considère également comme un saint mais ne lui attribue pas de fête particulière. Cependant, il peut être célébré le 13 août.


Nersès Chnorhali est un membre de la famille princière des Pahlavouni. Surnommé le « grand lettré », il succède à son frère Grégoire III Pahlavouni dont il fut longtemps le coadjuteur, comme Catholicos d’Arménie, sous le nom de Nersès IV, et occupe ce siège de 1166 jusqu’à sa mort, en 1173.

Continuer la lecture de « Nersès IV Chnorhali, catholicos de l’église arménienne. »

Lorenzo Perosi, compositeur.

Lorenzo Perosi, né à Tortona le 21 décembre 18723 et mort à Rome le 12 octobre 1956, est le compositeur le plus prolifique de musique sacrée en Italie au XIXe siècle et le seul membre de la Giovane Scuola (« Jeune École ») qui n’ait pas écrit d’opéra. Il connut un succès international à partir du début des années 1900. Romain Rolland, prix Nobel de littérature 1915, a fait son éloge. Perosi travailla pour plusieurs papes, en particulier Pie X, et fut également le chef de file du Mouvement cécilien.


Lorenzo Perosi est issu d’une famille extrêmement religieuse et orientée vers la musique. Tous ses ancêtres, deux cents ans avant lui, étaient  musiciens d’église. Son père, Giuseppe Perosi (1849-1908), était maestro di cappella (maître de chapelle) de la cathédrale de Tortona et l’un des musiciens d’église les plus éminents d’Italie. Giuseppe fut le premier enseignant de ses fils : Lorenzo, Carlo, devenu prêtre et ensuite cardinal, et Marziano, Maestro di Cappella à la cathédrale de Milan de 1930 à 1949). Perosi a étudié à Milan avec l’un des plus grands professeurs d’Italie, Michele Saladino du conservatoire de Milan. Même après son départ du Conservatoire, Perosi a maintenu une relation épistolaire avec Saladino afin de prolonger son enseignement.

Continuer la lecture de « Lorenzo Perosi, compositeur. »

Carnet “Les grands voyageurs”, le 11/03/2022.

Premier jour le Vendredi 11 mars 2022 à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

Vente générale le Lundi 14 mars 2022.

Valeur faciale : 13,92 €  (12 x 1,16€), tirage 4.000.000 de carnets.

Voir le communiqué officiel de La Poste.

 

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.