Mustafa Kemal Atatürk, homme d’état.

Kemal Atatürk (jusqu’en 1934 : Mustafa Kemal Pacha, en turc ottoman مصطفى كمال پاشا Muṣṭafâ Kemâl Paşa ; à partir de 1935 Kamâl Atatürk), communément appelé Mustafa Kemal Atatürk ou parfois simplement Mustafa Kemal, né en 1881 à Salonique (alors situé au sein de l’Empire ottoman) et mort le 10 novembre 1938 à Istanbul, est un homme d’État turc. Il est le fondateur et premier président de la république de Turquie de 1923 à 1938.

Il s’illustre lors de la Première Guerre mondiale, où il devient un héros national grâce à sa contribution lors de la victoire contre toutes attentes sur les Alliés à la bataille des Dardanelles. Durant l’occupation alliée de l’Empire ottoman, il refuse de voir la nation être démembrée par le traité de Sèvres. Accompagné de partisans, il se révolte contre le gouvernement impérial et crée un deuxième pouvoir politique à Ankara. C’est de cette ville qu’il mène la résistance contre les occupants lors de la guerre d’indépendance turque.

Continuer la lecture de « Mustafa Kemal Atatürk, homme d’état. »

Mehmed V, Sultan ottoman.

Mehmed V ou Mehmed V Reşad (en turc ottoman : محمد خامس, Meḥmed-i ẖâmis ; en turc : Beşinci Mehmet Reşat), né le 2 novembre 1844 à Constantinople et mort le 3 juillet 1918 dans la même ville, est sultan ottoman et calife de l’Islam du 27 avril 1909 à sa mort.

Troisième fils d’Abdülmecid Ier et demi-frère des sultans Mourad V et Abdülhamid II, il accède au trône après la déposition de ce dernier par les Jeunes-Turcs au pouvoir depuis la révolution de 1908.

Mehmed V n’exerce presque aucune autorité politique et est tenu à l’écart du gouvernement de l’Empire. Durant son règne, l’Empire ottoman perd ses dernières possessions en Afrique du nord puis en Europe, avant de  s’engager dans la Première Guerre mondiale.

Il meurt quelques mois avant la défaite de son pays. Son frère cadet lui succède sous le nom de Mehmed VI. L’Empire ottoman disparaît peu après avec la proclamation de la république de Turquie en 1922.

Continuer la lecture de « Mehmed V, Sultan ottoman. »

Jan Vyleťal, peintre et graphiste.

Jan Vyleťal ( 18 juin 1940 Brno – 2013 ) était un peintre et graphiste tchèque.


En 1959-1965, il est diplômé de l’ Académie technique militaire de Brno , puis s’installe à Prague. Il était le jumeau du peintre imaginatif et affichiste Josef Vyleťal. En 1979, il épouse Ludmila Padrtová , devenue veuve en 1978.

En tant qu’ingénieur électricien diplômé, il a occupé plusieurs postes à vocation technique, dont celui de travailler dans un bureau d’études. Dans les années 1960, il a été employé au Research Institute of Intelligence du StB . Il passa plusieurs mois en détention provisoire en 1976, lorsque le StB découvrit que par l’intermédiaire de son frère, il avait informé Václav Havel en 1968 de l’installation d’un dispositif d’écoutes téléphoniques dans son appartement. Il a été membre de longue date de la Société tchèque d’astronomie et des parallèles artistiques de divers phénomènes astronomiques, en particulier astrophysiques, peuvent être trouvés dans ses œuvres. En tant qu’artiste, il était un artiste autodidacte. Il a commencé à travailler dans le graphisme à l’âge de 65 ans et l’année suivante il s’est tourné vers la peinture. Il a terminé les travaux pour des raisons de santé en 2009.

Continuer la lecture de « Jan Vyleťal, peintre et graphiste. »

Désolé, la copie des images et des textes n'est pas autorisée !