Carnet “Les animaux au crépuscule”, le 11/02/2022.

Premier jour le Vendredi 11 février 2022 à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

Vente générale le 14/02/2022.

Valeur faciale : 13,92€ ( 12 x 1,16€), tirage : 4.500.000 exemplaires.

Voir le communiqué officiel de la Poste.

 

Vladimir Ilitch Lénine, homme d’état.

 

Né le 22 avril 1870 à Simbirsk (Russie) et mort le 21 janvier 1924 à Vichnie Gorki (Russie), Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, est un homme politique et chef d’état russe, fondateur et chef du parti bolchevique, qui dirigea la Russie à partir de 1917. D’inspiration marxiste, les concepts politiques initiés par Lénine font d’un parti unique le moteur et le garant de la dictature du prolétariat. La prise du pouvoir par les bolcheviques à l’issue de la révolution d’Octobre marque la fin de l’empire russe et la création de la Russie soviétique.

Né en 1870 à Simbirsk (Oulianovsk) sur les rives de la Volga, Lénine, issu d’une famille aisée, reçoit une éducation poussée. Son père décède dune hémorragie cérébrale en 1886. L’année suivante, son frère est condamnée à mort pour sa participation à la préparation d’un attentat contre le tsar, suite à cet événement sa famille subit l’exclusion sociale.  Cela ne l’empêche pas, quelques mois plus tard, d’intégrer l’université de Kazan pour y suivre un cursus de droit. Peu intéressé par la politique, il assiste tout de même à des réunions interdites, il est rapidement reconnu comme suspect par la police à cause de son lien avec Alexandre Oulianov. Il se fera arrêté avec d’autres étudiants en décembre 1887, ce qui a pour conséquence son exclusion de l’université.

Continuer la lecture de « Vladimir Ilitch Lénine, homme d’état. »

Pavol Országh Hviezdoslav, poète.

Pavol Országh Hviezdoslav est un poète slovaque, né le 2 février 1849 à Vyšný Kubín et mort le 8 novembre 1921 à Dolný Kubín. P. O. Hviezdoslav, dramaturge et traducteur, est l’un des personnages les plus connus dans la culture slovaque et plus précisément de la littérature slovaque dans les dernières années du XIXe siècle.


Sa création littéraire s’orientait vers la lyrique – la lyrique réflexive et naturelle, mais aussi et surtout vers la poésie écrite en vers. Dans le domaine du drame P. O. Hviezdoslav a essayé de combiner le vers avec la phrase prosaïque. Il occupait une poste active vers la réalité nationale. Sa relation vers la réalité se réalise par son effort d’unifier les moments personnels et communs à l’aide de la confrontation d’une expérience et de l’idéal. La lyrique est la clef vers l’interprétation idéale de tout l’œuvre de Hviezdoslav et elle est toujours présente dans chaque étape de sa création littéraire ? Le symbole persistant de la lyrique de Hviezdoslav est l’écartement des motifs intimes et des motifs familiaux vis-à-vis des problèmes nationaux et mondiaux en restant dans le domaine des relations sociales à l’intérieur de sa propre nation.

Continuer la lecture de « Pavol Országh Hviezdoslav, poète. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page