Anna Lindh, femme politique.

Ylva Anna Maria Lindh, née le 19 juin 1957 à Enskede et morte assassinée le 11 septembre 2003 à Stockholm, est une femme politique suédoise membre du Parti social-démocrate. Elle est ministre de l’Environnement de 1994 à 1998, puis ministre des Affaires étrangères de 1998 à 2003.


Anna Lindh, née à Enskede (Stockholm), obtient une licence en droit à l’université d’Uppsala en 1982. De 1984 à 1990, elle dirige le mouvement des jeunes sociaux-démocrates. Elle est députée du Parti social-démocrate au Parlement suédois de 1982 à 1985, puis de 1998 à 2003. Elle est considérée par beaucoup d’observateurs comme l’une des personnalités politiques suédoises les plus brillantes de sa génération ; comme ministre des Affaires étrangères, elle contribue à une plus grande présence de la Suède sur la scène internationale. Elle soutient notamment le « oui » au référendum pour l’euro du 14 septembre 2003 (qui a lieu quatre jours après son  assassinat et voit la victoire du « non »), et s’est prononcée contre  l’intervention américaine en Irak de 2003.

Continuer la lecture de « Anna Lindh, femme politique. »

Daniel Solander, naturaliste et botaniste.

Daniel Carlsson Solander est un naturaliste et botaniste suédois, né le 19 février 1733 à Piteå (province de Norrbotten) et mort le 13 mai 1782 à Londres.


Fils du pasteur luthérien Carl Solander et de Magdalena Bostadia, Daniel Solander est d’abord scolarisé à Piteå. A partir du 17 juin 1750, étudie à l’université d’Uppsala. Il se consacre d’abord aux langues et aux humanités, puis se tourne vers l’histoire naturelle et la botanique après deux ans. Il y suit les enseignements de Carl von Linné (1707-1778). Il reste à l’université jusqu’en 1759, mais n’obtiendra aucun diplôme. Il constitue en revanche un herbier, une collection d’histoire naturelle et une librairie d’une taille significative.

Continuer la lecture de « Daniel Solander, naturaliste et botaniste. »

Ivar Lo-Johansson, écrivain.

Ivar Lo-Johansson (23 février 1901 – 11 avril 1990) était un écrivain suédois de l’ école prolétarienne . Ses mémoires autobiographiques de 1979, Pubertet (La puberté ), ont remporté le prix de littérature du Conseil nordique en 1979.


Né Ivar Johansson à smo dans une famille d’ouvriers agricoles liés (non libres), il a commencé à utiliser le nom Ivar Lo-Johansson dans la vingtaine, affirmant que « Lo » était un nom de famille. En essayant sans succès d’enregistrer le nom, il a finalement été enregistré par les autorités suédoises sous le nom de Karl Ivar Loe.

Dans les années 1920, Ivar Lo-Johansson voyage en Europe. Ses premiers livres étaient des livres de voyage décrivant la classe ouvrière en France et en Angleterre.

Continuer la lecture de « Ivar Lo-Johansson, écrivain. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page