Constantine Savitski, peintre et professeur aux beaux-arts.

Konstantine Apollonovitch Savitski ou Constantin Savitsky selon les références qui suivent (en russe : Kонстантин Аполлонович Савицкий) est un peintre et un professeur russe des beaux-arts né dans le village de Frankovka ou Baronovka en Russie, le 6 juin 1844 et décédé le 13 février 1905 à Penza en Russie.


Né dans le village de Frankovka ou Baranovka, tout proche de Taganrog dont Otto Pfeilizer-Frank était le gouverneur, le jeune Konstantine passa son enfance à Taganrog où sa famille résidait dans le bâtiment d’une école secondaire de garçons. Son père était médecin militaire et à la belle saison la famille louait une maison à Frankovka et c’est dans celle-ci que le futur artiste vit le jour. Cette habitation a disparu à tout jamais car depuis 1876 le village a laissé place au complexe sidérurgique TAGMET qui maintenant fabrique surtout des tuyaux pour pipelines.

Continuer la lecture de « Constantine Savitski, peintre et professeur aux beaux-arts. »

Anton Rubinstein, pianiste, compositeur et chef d’orchestre.

Anton Grigorievitch Rubinstein (en russe : Антон Григорьевич Рубинштейн), né le 28 novembre 1829 à Ofatinți (it) (russe : Выхватинцы, Ofatinți, en Transnistrie, Moldavie) et mort le 20 novembre 1894 à Peterhof, est un pianiste, compositeur et chef d’orchestre russe.


Né dans une famille juive, Anton Rubinstein apprend tôt le piano de sa mère et à l’âge de 9 ans devient élève du célèbre pianiste français Alexandre Villoin. Il donne sa première représentation publique à l’âge de 9 ans et quelque temps plus tard son professeur l’emmène dans une tournée artistique en Europe. Ces concerts ont beaucoup de succès à Paris où il rencontre Franz Liszt et Frédéric Chopin, à Londres, puis dans différentes villes de Norvège, Suède, Allemagne et Autriche.

Continuer la lecture de « Anton Rubinstein, pianiste, compositeur et chef d’orchestre. »

Valeri Tchkalov, aviateur.

Valeri Pavlovitch Tchkalov (en russe : Валерий Павлович Чкалов), est un aviateur soviétique, né le 2 février 1904 à Vassiliovo, dans le gouvernement de Nijni Novgorod (Empire russe) et mort accidentellement le 15 décembre 1938 à Moscou (Union soviétique). Après avoir réalisé un vol sans escale au-dessus du pôle Nord, il fut distingué par le titre de Héros de l’Union soviétique.


Après avoir reçu une formation dans plusieurs écoles de pilotage, Tchkalov devint en 1930 pilote d’essai à l’Institut de recherche scientifique des forces aériennes et à partir de 1933 dans une usine aéronautique de Moscou. Dès 1931, il fit avec d’autres pilotes des essais de « décollage » à partir d’avions porte-avions. Ceci consistait à fixer sur la voilure d’un bombardier lourd (TB-1) des chasseurs (I-4) largués ensuite en vol (avion gigogne).

Tchkalov se distingua comme un excellent pilote de voltige aérienne. Il testa environ 70 modèles d’avions différents, coopérant étroitement au niveau de leur conception et de leur production.

Continuer la lecture de « Valeri Tchkalov, aviateur. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.