Pythagore, réformateur religieux et philosophe.

Pythagore (en grec ancien : Πυθαγόρας / Puthagóras) est un réformateur religieux et philosophe présocratique qui serait né aux environs de 580 av. J.-C. à Samos, une île de la mer Égée au sud-est de la ville d’Athènes ; on établit sa mort vers 495 av. J.-C., à l’âge de 85 ans. Il aurait été également mathématicien et scientifique selon une tradition tardive. Le nom de Pythagore (étymologiquement, Pyth-agoras : « celui qui a été annoncé par la Pythie »), découle de l’annonce de sa naissance faite à son père lors d’un voyage à Delphes.


Pythagore naît à Samos en 569 av. J.-C. ou 606 av. J.-C. selon Ératosthène et Diogène Laërce, en 590 selon Jamblique, en 580 selon Porphyre, et il meurt en 494 ou 497 av. J.C. à Métaponte, en Italie.

Son père, Mnésarque, ciseleur de bagues, et sa mère, Parthénis, dont le mythe dit qu’elle était la plus belle des Samiennes, descendraient tous deux du héros Ancée, fils de Poséidon, qui avait fondé la ville de Samos. Ce Mnésarque de Samos interroge la Pythie de Delphes sur un voyage et obtient une réponse selon laquelle :

« sa femme était enceinte et mettrait au monde un enfant qui l’emporterait en beauté et en sagesse. De ce moment, il changea le nom de sa femme de « Parthénis » en « Pythaïs » [la pythienne], il appela son fils « Pythagore » [Πυθαγόρας, « prédit par la Pythie », ou « annoncé par le dieu pythien », pour la raison qu’il avait été annoncé par le dieu pythien]. »
— Jamblique, Vie de Pythagore, § 728.

Continuer la lecture de « Pythagore, réformateur religieux et philosophe. »

Gregorio Sciltian, peintre.

Gregorio Sciltian (Rostov, 20 août 1900 — Rome, 1er avril 1985) est un peintre figuratif russe qui a fait la quasi-totalité de sa carrière en Italie. Il est surtout connu pour ses portraits et ses trompe-l’œil.


Enfant d’une riche famille arménienne, il étudia à l’Académie russe des beaux-arts à Saint-Petersbourg et fut influencé par Beardsley. Ses premiers travaux à Rostov, à seulement quinze ans, portent des traces de la nouvelle avant-garde cubofuturiste.

En 1919, à la suite de la Révolution d’Octobre, il quitta la Russie et s’installa à Constantinople. Mais avec les années il revint à la figuration classique, étudiant les œuvres de la Renaissance italienne à l’Académie et dans les musées de Vienne.

Continuer la lecture de « Gregorio Sciltian, peintre. »

Daniel Boulanger, le 21/01/2022.

Le timbre Premier jour le Vendredi 21 janvier 2022 à SENLIS (60) Médiathèque, 1 place Saint-Pierre, 60300 SENLIS, le vendredi 21 janvier de 09H30 à 13H et de 14H à 18H et le samedi 22 janvier de 10H à 12H.

à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

Voir le communiqué officiel de la Poste.

Valeur faciale : 1,43€, tirage 705.000 exemplaires. (15 timbres par feuille).

Continuer la lecture de « Daniel Boulanger, le 21/01/2022. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.