La bataille de San Romano (1432).

La bataille de San Romano a opposé Florentins et Siennois, en juin 1432, à San Romano, localité de l’actuelle province de Pise située dans les communes contigues de San Miniato et de Montopoli in Val d’Arno, lors des guerres de Lombardie.

Ce fut une bataille de l’histoire de Florence, où le chef florentin Niccolo da Tolentino défit les Siennois commandés par Bernardino della Carda, le 1er juin 1432. Ce dernier fit une chute de cheval ce qui signa la défaite des Siennois et marqua la fin des combats. L’arrivée du renfort des troupes de Micheletto da Cotignola, les fit définitivement fuir.

Continuer la lecture de « La bataille de San Romano (1432). »

Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino, peintre.

Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino ou le Guerchin1, né à Cento le 8 février 1591 et mort à Bologne le 22 décembre 1666, est un peintre et dessinateur italien baroque de l’école de Ferrare, actif à Rome et Bologne. Il est l’oncle de Benedetto Gennari le Jeune, lui-même petit-fils de Benedetto Gennari dit Seniore.


Autodidacte, Giovanni Francesco Barbieri se perfectionne en dessin par l’étude des tableaux des Carrache, soit au travers d’oeuvres conservées à Cento, soit par l’intermédiaire de Bononi et de Scarsellino qui réalisèrent des retables dans la région. En 1608, à 17 ans, il rencontre Benedetto Gennari, peintre de l’école de Bologne.

Continuer la lecture de « Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino, peintre. »

La chasse.

La chasse est la traque d’animaux dans le but de les capturer ou de les abattre, les manger ou les détruire1. Quand la chasse est soumise à une réglementation, la pratique de la chasse en dehors de son cadre légal est appelée braconnage. Les opérations de destruction sont soumises au droit de destruction, qui diffère pour partie du droit de chasse. La cynégétique est l’art de la chasse. Le mot chasse peut ou pouvait aussi désigner des terrains de chasse, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) possède par exemple une « Carte des Chasses du Roi », levée de 1764 à 1773 et de 1801 à 1807 sur ordre de Louis XV et à partir d’une carte antérieure du duché de Rambouillet.

Juridiquement, la chasse a aussi une dimension d’appropriation d’animaux sans propriétaires légaux par un individu ou un groupe d’individus (Res nullius dans le droit). Ainsi en 1845, selon J. Perrève (ancien procureur du roi et juge, « la chasse, qui est un titre d’occupation, un moyen originaire, primaire d’acquérir la propriété, est l’action de les rechercher, de les poursuivre, de s’en emparer par force, par ruse ou adresse, soit au moyen d’engins, soit à l’aide d’animaux domptés pour l’usage domestique ou dressés à cette fin ».

Continuer la lecture de « La chasse. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.