Hovhannes Toumanian, poète, écrivain et traducteur.

Hovhannes Tumanyan ( arménien : Հովհաննես Թումանյան , orthographe classique : Յովհաննէս Թումանեան, 19 février 1869 – 23 mars 1923) était un poète, écrivain, traducteur et activiste littéraire et public arménien . Il est le poète national d’Arménie.

Tumanyan a écrit des poèmes, des quatrains, des ballades, des romans, des fables et des articles critiques et journalistiques. Son travail a été principalement écrit sous une forme réaliste , qui tourne fréquemment autour de la vie quotidienne de son temps. Né dans le village historique de Dsegh dans la région de Lori , Tumanyan a déménagé à un jeune âge à Tiflis , qui était le centre de la culture arménienne sous l’Empire russe au 19e et au début du 20e siècle. Il devint bientôt connu de la grande société arménienne pour ses œuvres simples mais très poétiques.

Continuer la lecture de « Hovhannes Toumanian, poète, écrivain et traducteur. »

Ivan Kotliarevsky, poète et dramaturge.

Ivan Kotliarevsky (en ukrainien Іван Петрович Котляревський), né le 9 septembre 1769 à Poltava, mort dans la même ville le 10 novembre 1838), est un poète et dramaturge ukrainien, fondateur de la littérature ukrainienne moderne. Actif politiquement, il est lié au mouvement décembriste. Considéré comme le fondateur de la littérature ukrainienne moderne, son poème Eneida (1798), parodie de l’œuvre de Virgile, est le premier ouvrage écrit en langue populaire ukrainienne.


Né à Poltava dans une famille de petite noblesse, il suit une éducation religieuse et poursuit à partir de 1789 une carrière dans l’administration locale. En 1796, il s’engage dans l’armée et prend part à des combats lors de la Guerre russo-turque de 1806–1812.

Continuer la lecture de « Ivan Kotliarevsky, poète et dramaturge. »

Stanislav Kossior, homme politique.

Stanislav Vikentievitch Kossior (en russe : Станислав Викентьевич Косиор), appelé communément Kossior, né le 18 novembre 1889 à Węgrów et mort le 26 février 1939 à Moscou, est un homme politique soviétique, membre du Politburo du Parti communiste d’URSS, secrétaire général du Parti communiste d’Ukraine de juillet 1928 à janvier 1938. On lui attribue la mise en œuvre de l’Holodomor, la famine organisée en RSS d’Ukraine, en 1932-1934. Il a été exécuté à l’issue des Grandes Purges.


Stanisław Kosior est né en 1889 à Węgrów, dans le gouvernement de Siedlce (Pologne), alors dans l’Empire russe. Sa famille était polonaise et pauvre.

Au début du xxe siècle, il émigre à Iouzovka (aujourd’hui Donetsk), où il travaille dans une aciérie.

En 1907, il rejoint le Parti social-démocrate de Russie et rapidement devient chef de section locale, ce qui lui vaut d’être arrêté et d’être licencié. Il travaille ensuite en usine mais est de nouveau arrêté et déporté à Pavlovsk.

Continuer la lecture de « Stanislav Kossior, homme politique. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.