Viktor Kingissepp, communiste révolutionnaire.

Viktor Kingissepp ( Mars 12, 1888 Kaarma-Suure Paroisse Kaarma Paroisse Saaremaa Livonie Province , Empire russe – 3 mai, 1922 Tallinn ) était un communiste révolutionnaire , fondateur et chef du Parti communiste estonien.


Viktor Eduard Kingissepp est né le 12 mars 1888 à Saaremaa, paroisse de Kaarma-Suure, Saaremaa, en tant que deuxième enfant de la famille de 5 enfants du forgeron Eduard Kingissep et d’Elise Kingissep. La sœur aînée de Viktor, Helmi Melita (1886-1890) et son frère cadet August Voldemar (1892-1893) sont décédés alors qu’ils étaient enfants, son frère Oskar Theodor (1890-1943) et sa sœur Metha Melita (1895-1976) ont vécu à l’âge adulte.

Continuer la lecture de « Viktor Kingissepp, communiste révolutionnaire. »

Igor Kourtchatov, physicien.

Igor Vassilievitch Kourtchatov (en russe : Игорь Васильевич Курчатов ; 8 janvier 1903 – 7 février 1960) est un physicien soviétique. Il dirigea le projet de bombe atomique soviétique.


Kourchatov naît à Simski Zavod, dans le gouvernement d’Oufa (aujourd’hui ville de Sim, oblast de Tcheliabinsk). Il étudie la physique à l’Université d’État de Crimée, et la construction navale à l’université polytechnique de Pétrograd. En 1925, il passe à l’institut physico-technique, où il travaille sous la direction d’Abram Ioffé sur divers problèmes liés à la radioactivité.

En 1932, il reçoit des fonds pour son équipe de recherche en science  nucléaire, qui construit le premier cyclotron d’URSS le 21 septembre 1939.

Igor Kourtchatov et son élève Gueorgui Fliorov découvrent les idées de base de la réaction en chaîne de l’uranium, et le concept de réacteur nucléaire dans les années 1930. En 1942, Kourtchatov déclara : « Dans la fission des noyaux d’un kilogramme d’uranium, l’énergie relâchée doit être égale à l’explosion de 20 000 tonnes de TNT. » Cette annonce sera vérifiée en pratique lors du bombardement atomique d’Hiroshima.

Continuer la lecture de « Igor Kourtchatov, physicien. »

Vladimir Vernadski, minéralogiste et chimiste.

Vladimir Ivanovitch Vernadski (en russe : Владимир Иванович Вернадский), né le 28 février 1863 (12 mars 1863 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg et mort le 6 janvier 1945 à Moscou, est un minéralogiste et chimiste russe et ukrainien.

Il est avec le Suisse Victor Goldschmidt et l’Américain Frank Wigglesworth Clarke l’un des fondateurs de la géochimie moderne et de la biogéochimie. Vernadski a travaillé sur les effets des radiations solaires et cosmiques sur l’ensemble des organismes vivants.

Il définit en 1926 la notion de biosphère, dans une optique bio-géologique et écologique, posant comme hypothèse que la vie est une force géologique qui transforme la Terre.

Continuer la lecture de « Vladimir Vernadski, minéralogiste et chimiste. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.