Kliment Arkadievich Timiryazev, botaniste et physiologiste.

Kliment Arkadievich Timiryazev ( russe : Климент Аркадьевич Тимирязев ; 22 mai [ OS 3 juin] 1843 – 28 avril 1920) était un botaniste et physiologiste russe et un des principaux partisans de la théorie de l’évolution de Charles Darwin en Russie. Il a fondé une faculté de physiologie végétale et un laboratoire à l’Académie Petrovskoye.

Timiryazev est né d’Arkady Semyenovich Timiryazev, un homme d’État russe, et d’Adelaida Bode, une Anglaise d’origine française, qui a plus tard reçu la nationalité russe. Il avait au moins trois frères : Nikolaï (1835-1906), officier militaire, Dimitri (1837-1903), spécialiste des statistiques , et Vasily (vers 1840-1912), écrivain. Timiryazev a d’abord été éduqué par des  professeurs privés à la maison. En 1861, il entra à l’Université de Saint-Pétersbourg et obtint son diplôme avec mention de la faculté de physique et de mathématiques en 1866. Deux ans plus tard, il publia son premier article, sur un appareil pour étudier la décomposition du dioxyde de carbone, et fut envoyé à l’étranger, où il étudia sous Wilhelm Hofmeister , Robert Bunsen ,Gustav Kirchhoff , Marcellin Berthelot , Hermann von Helmholtz , Jean-Baptiste Boussingault et Claude Bernard . De retour en Russie en 1871, il a soutenu un doctorat sur l’analyse spectrale de la chlorophylle et a été

Continuer la lecture de « Kliment Arkadievich Timiryazev, botaniste et physiologiste. »

Mikhaïl Lermontov, poète, peintre, romancier et dramaturge.

Mikhaïl Iourievitch Lermontov (en russe : Михаил Юрьевич Лермонтов), né le 3 octobre 1814 (15 octobre 1814 dans le calendrier grégorien) à Moscou et mort le 15 juillet 1841 (27 juillet 1841 dans le calendrier grégorien) à Piatigorsk, est  un poète, peintre, romancier et dramaturge russe, souvent appelé le « poète du Caucase ».


Les actes de bravoure y ont alterné avec les farces de potache. Les  impressions de ceux qui l’ont rencontré sont tout autant contrastées. Un héros de notre temps et Le Démon, les héros de ses deux chefs-d’œuvre, sont sans doute ceux qui dévoilent le mieux qui était Lermontov : un « enfant du siècle », aussi profondément romantique que russe.

Continuer la lecture de « Mikhaïl Lermontov, poète, peintre, romancier et dramaturge. »

Nikolaï Tchernychevski, écrivain, philosophe et révolutionnaire.

Nikolaï Gavrilovitch Tchernychevski (en russe : Николай Гаврилович Чернышевский), né le 12 juillet 1828 (24 juillet 1828 dans le calendrier grégorien) à Saratov et mort le 17 octobre 1889 (29 octobre 1889 dans le calendrier grégorien) dans la même ville, est un écrivain, philosophe et révolutionnaire russe. Il fut membre des narodniki.


Le père de Nikolaï Tchernychevski était prêtre orthodoxe à Saratov. Nikolaï commence des études au séminaire de Saratov avant de poursuivre ses études à l’université de Saint-Pétersbourg en 1846. Il sort diplômé en 1850 et revient enseigner la littérature dans un lycée de sa ville natale. Il retourne à Pétersbourg en 1852 pour prendre le poste d’éditeur en chef de la revue Le Contemporain. Cette revue lui sert à publier ses premiers essais politiques et philosophiques ainsi que ses critiques littéraires.

Continuer la lecture de « Nikolaï Tchernychevski, écrivain, philosophe et révolutionnaire. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.