Petru IV Rares, voïvode de Moldavie.

Pierre IV Rareș en roumain Petru Rareș, (1487 – 3 septembre 1546) fut voïvode de Moldavie de 1527 à 1538 et de 1541 à 1546.

La monarchie étant élective dans les principautés roumaines (comme en Hongrie et Pologne voisines), le prince (voïvode, hospodar ou domnitor selon les époques et les sources) était élu par et parmi les boyards et, pour être nommé, régner et se maintenir, s’appuyait fréquemment sur les puissances voisines, hongroise, polonaise ou ottomane.


Pierre est un fils illégitime de Étienne III le Grand (roumain: Ștefan cel Mare) et de Maria de Hărlău, il nait en 1487.

Devenu prince le 20 janvier 1527, il cherche à rétablir de bonnes relations avec la Pologne. Il lance des expéditions dans le pays des Sicules, et tente de s’emparer de Brașov en 1529. Il s’empare de la Pocutie en 1530, que Bogdan III l’Aveugle avait rendue à la Pologne en 1510. Pierre Rareș doit rendre ce territoire après la bataille d’Obertyn.

Continuer la lecture de « Petru IV Rares, voïvode de Moldavie. »

Spiru Haret, sicentifique, mathématicien, astronome et homme politique.

Spiru Haret, né le 15 février 1851 à Iași, et mort le 17  décembre 1912 à Bucarest est l’une des grandes figures de la renaissance culturelle roumaine, scientifique, mathématicien, astronome, pédagogue, ministre de l’Éducation et académicien roumain.


Spiru Haret a étudié à Dorohoi, Iași, et en 1862, il devient élève au collège national Saint-Sava de Bucarest.

Il se rend à Paris afin d’étudier les mathématiques à la Sorbonne. Il y obtient un diplôme en mathématiques en 1875 et un diplôme de physique en 1876. Deux ans plus tard (le 18 janvier 1878) il a obtenu un doctorat es sciences mathématiques, en défendant sa thèse, Sur l’invariabilité des grands axes des orbites planétaires, en face des examinateurs Victor Puiseux, Charles Briot et Benjamin Baillaud. Sa thèse a été publiée dans le vol. XVIII des Annales de l’Observatoire de Paris. Spiru Haret a été le premier Roumain à obtenir un doctorat à Paris.

Continuer la lecture de « Spiru Haret, sicentifique, mathématicien, astronome et homme politique. »

Ana Ipătescu, révolutionnaire.

Ana Ipătescu (1805-1875) était une révolutionnaire roumaine qui a participé à la révolution valaque de 1848.


Ana est née à Bucarest , dans le bidonville d’Olarilor,  dans la famille d’un marchand, Atanasie Ghiulerasă, de la bourgeoisie naissante à la fin de la période phanariote. En 1828, elle épousa le locataire Ivancea Dimitrie, dont elle divorça en 1831 (1931), la même année que son père mourut. En raison de cette situation, elle a eu un mariage arrangé avec Nicolae Ipătescu. Grâce à son mari, commis au Trésor, elle assiste aux réunions de la société secrète de la Fraternité, où elle rencontre certains des dirigeants qui entreront dans le gouvernement révolutionnaire après le déclenchement de la révolution le 9 juin 1848. Elle participe directement à la révolution et a dirigé les foules pro-révolutionnaires, et a été arrêté le 19 juin 1848 en raison d’un complot contre-révolutionnaire.

Continuer la lecture de « Ana Ipătescu, révolutionnaire. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.