Ivan Pavlov, médecin et physiologiste.

Ivan Petrovitch Pavlov (en russe : Иван Петрович Павлов), né le 14 septembre 1849 (26 septembre 1849 dans le calendrier grégorien) à Riazan, dans l’Empire russe, et mort le 27 février 1936 à Léningrad, en URSS, est un médecin et un physiologiste russe, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine de 19041, et de la médaille Copley en 1915.


Né dans une famille russe où l’on est pope de père en fils, il est d’abord, dès 11 ans, élève au séminaire de Riazan. Il se passionne déjà pour les sciences naturelles et la lecture d’un petit livre du professeur Ivan Setchenov, Réflexes de l’encéphale, et de la traduction russe du travail de George Henry Lewes, Physiologie de la vie commune, le fit s’inscrire à la Faculté de physique et de mathématiques de Saint-Pétersbourg après un bref passage en Faculté de Droit ; il se spécialise alors en physiologie animale qu’il étudie à l’Académie de chirurgie et de médecine. Des intrigues écartent alors Ivan Setchenov, envoyé en disgrâce à Odessa, mais il bénéficie des cours d’un autre grand maître, son successeur Élie de Cyon, qui fait de lui un

virtuose de la technique. Il obtient son diplôme en 1879 et soutient sa thèse de doctorat en 1883. En 1890, il est nommé titulaire de la chaire de  pharmacologie de l’Académie de médecine militaire de Saint-Pétersbourg. Il devient professeur de physiologie puis directeur de l’Institut de médecine expérimentale de Saint-Pétersbourg (puis Léningrad) en 1895 jusqu’à sa mort en 1936.

Pavlov est un expérimentateur habile et méthodique jusque dans ses heures de travail et ses habitudes. C’est ainsi qu’il déjeune à 12 heures exactement, il se couche chaque soir à la même heure, il nourrit toujours ses chiens aux mêmes horaires chaque soir et chaque année il ne manque pas de quitter Saint-Pétersbourg pour l’Estonie où il passe ses vacances aux mêmes dates. Cette conduite change quand son fils Victor est tué au service de l’Armée Blanche ; après ce drame il est notamment victime d’insomnies.

Continuer la lecture de « Ivan Pavlov, médecin et physiologiste. »

Pavel Tcacenco, communiste militant.

Pavel Tcacenco ou Tkachenko ( russe : Павел Дмитриевич Ткаченко , né Yakov Antipov ou Antip, russe : Яков Яковлевич Антипов 7; Avril 1892 – 5 Septembre 1926) était un communiste militant, membre dirigeant des mouvements communistes de Bessarabie et de Roumanie dans les années 1920.


Yakov Antipov est né dans le village de Novosavitskaya (aujourd’hui faisant partie de la République de Trans-Dniestr non reconnue) de Yakov Antipov, un cheminot, et de Smaragda Dimitrievna. La date de sa naissance est incertaine. Selon sa propre déclaration à l’occasion de son arrestation en 1926, il est né en 1899, tandis que son dossier Siguranța (police secrète roumaine) mentionnait le 7 avril 1899 comme date de naissance. Cependant, un article publié en 1926 dans le journal Izvestia d’Odessa, mentionne 1892 comme l’année de sa naissance, alors que plusieurs sources soviétiques tardives présentent avril 1901 comme le mois de sa naissance.

Continuer la lecture de « Pavel Tcacenco, communiste militant. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.