Le salon des humoristes.

Le Salon des humoristes est une manifestation artistique française, créée à Paris en 1907 et disparue après 1968.


Le Salon des humoristes, ouvert à tous les caricaturistes et dessinateurs, fut imaginé par Félix Juven, directeur du journal Le Rire, qui créa l’association « Les Humoristes » avec Jean Valmy-Baysse et la Société des dessinateurs humoristes, fondée en 1904 par Charles Léandre (président), Maurice Neumont et Louis Morin (vice-présidents). Fort d’une cinquantaine de dessinateurs et caricaturistes, ils avaient initialement été parrainés par la Société des peintres-lithographes pour organiser un premier événement, la Fête Gavarni, le 22 avril 1902, puis, afin d’aider la fille de Henry Monnier, la Fête Monnier, qui fut un succès, suivie par une autre, autour de Jacques Callot, en avril 1905, au Palais des modes avec une affiche signée Jean-Louis Forain. L’idée d’un salon annuel fit son chemin, et la Société des  dessinateurs humoristes, qui avait été fondée au départ comme une caisse de secours au service des dessinateurs et de leurs proches, finit par fusionner en 1907 avec l’organisation dirigée par Juven.

Continuer la lecture de « Le salon des humoristes. »

Le fleuve “Douro” (Portugal).

Le Douro est un fleuve qui prend sa source en Espagne à 2 160 m d’altitude, dans la sierra de Urbión appartenant à la cordillère Ibérique, dans la province de Sória. Il serpente à travers la Meseta pendant 612 km. Puis sur 122 km, il marque la frontière entre l’Espagne et le Portugal dans une région accidentée, sa pente s’accentue et son lit se creuse entre de hautes parois granitiques. Ses berges ont été protégées en tant que parc naturel du Douro International au Portugal et parc naturel d’Arribes du Duero en Espagne. En aval de Barca d’Alva (Figueira de Castelo Rodrigo), il devient complètement portugais sur les 206 derniers km de son cours et devient navigable avant de se jeter dans l’océan Atlantique entre les villes de Porto et de Vila Nova de Gaia (dans l’estuaire de Porto).

La vallée du Douro est bordée de vignobles réputés. L’UNESCO a inscrit le 14 décembre 2001 le vignoble de la vallée du Haut Douro dans la liste  du Patrimoine mondial de l’humanité dans la catégorie des paysages culturels.


Son nom latin, Durius, dériverait de la racine hydronymique dur-, pré-indo-européenne. Toutefois, la racine celtique *dubro (voir Douvres), en gallois moderne dwfr, ‘eau’, dobhar en irlandais, dour en breton, est aussi avancée, les deux explications n’étant pas incompatibles si les Celtes, qui peuplèrent une partie de la péninsule au début du IVe siècle av. J.-C., l’ont empruntée aux populations pré-établies. Dans la tradition populaire, son étymologie proviendrait par ailleurs de l’or : “Rio de Ouro (D’ouro)” qui signifie “Fleuve d’or”, mais cette définition n’a aucune référence historique.

Continuer la lecture de « Le fleuve “Douro” (Portugal). »

Teodoro de Almeida, prêtre, écrivain et philosophe.

Teodoro de Almeida ( Lisbonne , 7 de Janeiro en 1722 – Lisbonne, 18 Avril de 1804 ) était un prêtre catholique , écrivain et philosoph Portugais, l’ une des plus importantes figures du siècle des Lumières au Portugal.


Membre de la Congrégation de l’Oratoire , il s’exile en France poussé par la persécution du gouvernement mené par le marquis de Pombal contre sa congrégation. Influencé par les idées des Lumières, il a publié plusieurs ouvrages philosophiques et encyclopédiques.

Continuer la lecture de « Teodoro de Almeida, prêtre, écrivain et philosophe. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.