Humberto Delgado, militaire et homme politique.

Humberto da Silva Delgado, né le 15 mai 1906 à Torres Novas (district de Santarém, Portugal) et mort le 13 février 1965 à Olivence (Estrémadure, Espagne), est un militaire (Force aérienne portugaise) et homme politique portugais. Devenu chef de l’opposition au dictateur António de Oliveira Salazar, il échoue à l’élection présidentielle de 1958 contre le candidat salazariste Américo Tomás. Il est mort assassiné en Espagne par la police politique portugaise (PIDE).


Il sort de l’École militaire en 1922 et intègre en 1925 l’École pratique d’artillerie de Vendas Novas. Il participe au soulèvement du 28 mai 1926 qui renverse la République libérale et installe une dictature militaire au Portugal, laquelle laisse la place, en 1933, à l’Estado Novo conduit par Salazar. Pendant de nombreuses années, il soutient les positions officielles du régime salazariste, en particulier son anticommunisme. Ce soutien et les qualifications professionnelles obtenues aux États-Unis le font monter rapidement dans la hiérarchie militaire (à 47 ans, il devient le plus jeune général de la force aérienne portugaise) et à occuper des postes clés. Il dirige notamment la Légion portugaise. Durant la Seconde Guerre mondiale, il représente le gouvernement portugais (officiellement neutre) lors des accords secrets avec le Royaume-Uni sur l’utilisation de bases aériennes aux Açores.

Continuer la lecture de « Humberto Delgado, militaire et homme politique. »

La fondation Serralves, à Porto (Portugal).

Serralves est une institution culturelle située à Porto , au Portugal , et l’une des institutions les plus importantes au monde, se classant dans la liste des musées d’art les plus visités au monde. Il comprend un musée d’art contemporain, un parc et une villa, chacun étant un exemple d’architecture contemporaine, de modernisme et d’ architecture Art déco . Le musée, conçu par Álvaro Siza Vieira , est aujourd’hui le deuxième musée le plus visité au Portugal (près d’un million de visiteurs par an) et l’un des plus importants du circuit de l’art contemporain en Europe.


La Fondation Serralves ( Fundação Serralves ) est une fondation d’ art dont « la mission est de sensibiliser le grand public à l’art contemporain et à l’environnement, via le Musée d’Art Contemporain, le Parc et l’Auditorium ».

La Fondation Serralves possède des biens patrimoniaux extrêmement précieux, constitués par le Musée, conçu par l’architecte Álvaro Siza Vieira , qui a remporté le Prix ​​d’Architecture Pritzker en 1992, la Villa (Casa de Serralves), un exemple unique d’ Art L’ architecture déco , et le Parc qui a remporté le « Prix ​​Henry Ford pour la préservation de l’environnement » en 1997.

Continuer la lecture de « La fondation Serralves, à Porto (Portugal). »

Álvaro Cunhal, homme politique, résistant et écrivain.

Álvaro Barreirinhas Cunhal (10 novembre 1913 – 13 juin 2005), dit Alvaro Cunhal, est un homme politique, résistant antifasciste et un écrivain portugais. Il est le leader historique du Parti communiste portugais (PCP).


Álvaro Barreirinhas Cunhal nait le (10 novembre 1913 à Sé da Nova Coimbra. Fils d’un père républicain, Avelino Henriques da Costa Cunhal, et d’une mère catholique, Mercedes Simões Ferreira Barreirinhas Cunhal. Ayant passé son enfance à Seia il part à Lisbonne pour poursuivre ses études au Lycée. Il rentre à la Faculté de Droit de Lisbonne en 1931.

Cette même année il adhère au PCP, alors que le parti est clandestin. Dans ses premières années de militance, Álvaro Cunhal rejoint la Fédération des Jeunesses Communistes Portugaises et participe au mouvement associatif des étudiants, ayant été élu, en 1934, représentant des étudiants au Sénat de l’Université de Lisbonne. Élu Secrétaire de la Fédération des Jeunesses Communistes il part à Madrid pour prendre part à la résistance contre le régime fasciste du Général Franco, c’était l’époque de la Guerre d’Espagne.

Continuer la lecture de « Álvaro Cunhal, homme politique, résistant et écrivain. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.