Roberto Ivens, explorateur, géographe et administrateur colonial.

Roberto Ivens (12 juin 1850 à Ponta Delgada – 28 janvier 1898 à Dafundo, Oeiras ) était un explorateur portugais de l’Afrique , géographe , administrateur colonial et officier de la marine portugaise.


Roberto Ivens était le fils de Margarida Júlia de Medeiros Castelo Branco et de Robert Breakspeare Ivens (1822-?). Margarida était de basse noblesse et le grand-père de Roberto, William Ivens, était un marchand qui a reçu les armes Ivens par George III en 1816. Robert Breakspeare Ivens était un arrière-petit-fils de Thomas Hickling ( Boston 1745-1836 Ponta Delgada) le vice américain -consul à Ponta Delgada.

Continuer la lecture de « Roberto Ivens, explorateur, géographe et administrateur colonial. »

António Vieira, prêtre jésuite, écrivain et prédicateur.

Antonio Vieira, né le 6 février 1608 à Lisbonne (Portugal) et décédé le 18 juillet 1697 à Salvador de Bahia (Brésil) était un prêtre jésuite portugais, écrivain et prédicateur de renom. Auteur de plus de deux cents sermons, représentant du Baroque littéraire, Antonio Vieira est considéré l’un des grands noms de la littérature portugaise, et un des plus grands orateurs sacrés du XVIIe siècle.

Proche du roi Jean IV de Portugal, il est chargé en 1646 de défendre les intérêts du Portugal contre l’Espagne et la Hollande dans les débats préparatoires à la Paix de Westphalie. Ses positions en faveur des droits humains des peuples indigènes du Brésil ainsi qu’en faveur des Juifs, et sa critique de l’esclavage et de l’Inquisition, témoignent de la modernité de sa pensée.

Dans Message, Fernando Pessoa le nomme, « Empereur de la langue portugaise ».

Continuer la lecture de « António Vieira, prêtre jésuite, écrivain et prédicateur. »

Luís Fróis, prêtre jésuite.

Luís Fróis, né à Lisbonne en 1532 et mort à Nagasaki (Japon) le 8 juillet 1597, est un prêtre jésuite portugais. Arrivé parmi les  premiers missionnaires au Japon, il est également considéré comme un des premiers japonologues. Ses lettres et son histoire du Japon sont une source importante d’informations sur cette époque.


Né à Lisbonne en 1532, Luís Fróis est élevé à la cour du roi Jean III où il reçoit une éducation humaniste. En février 1548, il entre dans la Compagnie de Jésus, devenue populaire au Portugal, grâce à la présence et la vie exemplaire de Simon Rodrigues, un des premiers compagnons d’Ignace de Loyola.

Continuer la lecture de « Luís Fróis, prêtre jésuite. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.