Luís Vaz de Camões, poète.

Luís Vaz de Camões, dit « le Camoëns », est un poète portugais, né vers 1525, mort le 10 juin 1580 à Lisbonne.

Auteur de poèmes dans la tradition médiévale (redondilhas) ou pastorale, de sonnets inspirés de la Renaissance italienne, et particulièrement de l’épopée nationale des Lusiades (en 1572 mais peut-être déjà achevée en 1556), Camoës est considéré comme le plus grand poète du Portugal et fait l’objet d’un culte de la part du peuple portugais en général, et des gens de lettres en particulier, à tel point que le jour de sa mort est devenu la fête nationale portugaise, en commémoration du poète. L’épopée des Lusiades est associée au renforcement du sentiment national portugais et a contribué à son essor. Son œuvre peut être comparé à celles de Virgile, Dante ou Shakespeare. Continuer la lecture de « Luís Vaz de Camões, poète. »

Henri le Navigateur, explorateur.

Henri le Navigateur, en portugais : Henrique o Navegador, également appelé Infante Dom Henrique (Infant Don Henri), né le 4 mars 1394 à Porto et mort le 13 novembre 1460 à Sagres, prince du Portugal, est souvent considéré comme le symbole des grandes découvertes et la figure la plus importante du début de l’expansion coloniale européenne.

L’historiographie actuelle réévalue le rôle de son frère Pierre dans ces découvertes1. Lui-même n’a jamais vraiment navigué et n’a donc fait aucune découverte géographique. Son rôle dans ce domaine s’est limité à celui de prince éclairé. L’épithète de « navigateur » qui lui a été attribuée est donc purement honorifique.

Henri le Navigateur ne s’est jamais marié et n’a pas eu de descendance.


Henri, né le 4 mars 1394 à Porto, est le troisième fils survivant de Jean Ier de Portugal, le fondateur de la dynastie d’Aviz, et de Philippa de Lancastre, fille de Jean de Gand et sœur de Henri IV d’Angleterre.

En 1414, alors qu’il n’a que 20 ans, dom Henrique convainc son père d’organiser une campagne pour prendre le port de Ceuta aux musulmans. Des pirates maures harcèlent en effet les côtes sud du Portugal depuis ce port, vendant les habitants capturés au Portugal sur les marchés aux esclaves d’Afrique du Nord. La ville est prise en août de l’année suivante, et Henri découvre les marchandises apportées par les routes commerciales du Sahara dont Ceuta est une étape (notamment l’or du Sud de la Mauritanie, amenant les Portugais à descendre l’Afrique par la voie maritime). Ces échanges ne passent alors plus par cette ville, mais cela suscite chez Henri le désir d’avoir sa part de cette richesse. Au retour de l’expédition, le roi crée dom Henrique, duc de Viseu et seigneur de Covilhã.

Continuer la lecture de « Henri le Navigateur, explorateur. »

Louis 1er, roi du Portugal.

Louis Ier est le second fils de la reine Marie II de Portugal et de son époux le roi-consort Ferdinand II. Il est né le 31 octobre 1838 à Lisbonne, et mort le 19 octobre 1889 à Cascais 1. Il règne sur le Portugal du 11 novembre 1861 à sa mort.


Louis Ier de Portugal succède à son frère Pierre V, mort après un peu moins de huit ans de règne.

Après le refus de sa demande en mariage par la duchesse Sophie-Charlotte en Bavière, sœur de l’impératrice d’Autriche (la fameuse « Sissi »), il épouse la princesse Maria Pia de Savoie (1847-1911) en 1862.

De cette union naîtront :

  • Charles Ier de Portugal
  • Alphonse de Portugal (1865-1920), duc de Porto, en 1917 il épouse Nevada Stoody Hayes (1885-1941).

Continuer la lecture de « Louis 1er, roi du Portugal. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.