Witold Gombrowicz, écrivain.

Witold Gombrowicz, né le 4 août 1904 à Małoszyce, près de Opatów, en Pologne alors russe, mort le 24 juillet 1969 en France à Vence, près de Nice (Alpes-Maritimes), est un écrivain polonais. Il est aujourd’hui reconnu comme l’un des plus grands auteurs du XXe siècle et a influencé de nombreux écrivains, tels que Milan Kundera.


Issu d’une famille de la noblesse terrienne de la région de Varsovie originaire de Lituanie, il étudie le droit à l’Université de Varsovie, puis la philosophie et l’économie à l’Institut des hautes études internationales1 de Paris. La publication des Mémoires du temps de l’Immaturité en 1933, puis de Ferdydurke en 1937 l’impose comme l’enfant terrible de la littérature moderne polonaise. Il se lie avec les écrivains d’avant-garde Bruno Schulz et Stanislas Witkiewicz (Witkacy).

Continuer la lecture de « Witold Gombrowicz, écrivain. »

Jacek Malczewski, peintre.

Jacek Malczewski né le 15 juillet 1854 à Radom et mort le 8 octobre 1929 à Cracovie est un peintre polonais.

Il est un important représentant du mouvement symboliste en Pologne.


Jacek Malczewski grandit dans une famille de noblesse ruinée. Son père est Janusz, membre du clan Tarnawa, sa mère est née Szymanowska, nièce de Feliks Korwin-Szymanowski et cousine de Théodore de Korwin Szymanowski. Ses parents sont ses premiers maîtres. Ils l’envoient à l’âge de 13 ans en pension chez un oncle qui possède une propriété.

Continuer la lecture de « Jacek Malczewski, peintre. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.