Erik Werenskiold, peintre et dessinateur.

Erik Theodor Werenskiold, né le 11 février 1855 à Kongsvinger, près d’Eidskog en Norvège et mort le 23 novembre 1938 à Oslo, est un peintre et dessinateur norvégien, spécialement connu pour ses illustrations de recueils de contes et de légendes.

Ce peintre célèbre en Scandinavie a été un fervent introducteur des courants picturaux français de l’art moderne, à commencer par l’impressionnisme au Danemark et en Norvège. Mais le maître dessinateur, constamment à l’étude de l’art, tardivement graveur et lithographe, a animé avec intelligence les cercles artistiques et littéraires de son pays natal définitivement indépendant après sa séparation avec la Suède en 1905. Une partie de son œuvre peut intelligemment être rapprochée de celle de l’indépendant suédois, Carl Larsson qui appartenait à une génération scandinave fascinée par le lyrisme et l’art moderne français.

Continuer la lecture de « Erik Werenskiold, peintre et dessinateur. »

Maud de Galles, reine de Norvège.

Maud de Galles (en anglais : Maud of Wales), née le 26 novembre 1869 à Londres et morte le 20 novembre 1938 à Sandringham, est la plus jeune fille d’Édouard VII du Royaume-Uni et d’Alexandra de Danemark. Elle est reine de Norvège de 1905 à 1938 quand son mari devient le roi Haakon VII de Norvège. Elle est la première reine de Norvège en cinq siècles à ne pas être aussi reine de Suède ou de Danemark.


Cinquième enfant et troisième fille du roi du Royaume-Uni Édouard VII et d’Alexandra de Danemark, alors prince et princesse de Galles, Maud voit le jour le 26 novembre 1869 à Marlborough House, résidence londonienne de ses parents. Elle y est baptisée le 24 décembre suivant par John Jackson, évêque de Londres. Elle reçoit comme parrains et marraines le roi Charles XV de Suède, son oncle paternel le prince Léopold d’Albany, son grand-oncle maternel le prince Frédéric de Hesse-Cassel, le cousin maternel de son père le prince Victor de Hohenlohe-Langenbourg, sa tante maternelle Dagmar de Danemark, épouse du tsarévitch, la cousine maternelle de sa mère la duchesse de Nassau Adélaïde d’Anhalt-Dessau, la cousine maternelle par alliance de son père la princesse de Leiningen Marie de Bade, son arrière-grand-tante la duchesse d’Inverness Cecilia Underwood et la princesse héritière de Danemark Louise de Suède.

Continuer la lecture de « Maud de Galles, reine de Norvège. »

Camilla Collett, romancière féministe.

Camilla Collett, née Camilla Wergeland à Kristiansand le 23 janvier 1813 et morte à Christiania le 7 mars 1895 est  une romancière féministe  norvégienne.


Née sur les bords du Skagerrak, d’un père pasteur, Camilla est d’abord une petite fille bien éduquée qui observe et suit ses grands frères et sœurs. Le pasteur Wergeland est amené en 1814 à jouer un rôle de notable de premier plan dans le tourbillon politique norvégien causé par le traité de Kiel et la rivalité entre la Suède et le Danemark pour l’hégémonie sur la province scandinave de Norvège. Il obtient quelques années après, le prestigieux poste de pasteur de la petite ville d’Eidsvoll qui a, en accueillant l’assemblée du 17 mai 1814, laissé son nom à la constitution de l’État. C’est là que  grandirent ses enfants. Pour parfaire une éducation déjà soignée, Camilla est envoyée en pension à l’institution de jeunes filles de Christianfeldt, où elle étudie l’allemand et la grande littérature européenne entre 1827 et 1829. Elle revient vivre en 1830 à Christiana et à Eidsvoll.

Continuer la lecture de « Camilla Collett, romancière féministe. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.