Henri VII de Luxembourg, homme d’état.

Henri VII, né vers 1278/1279 à Valenciennes et mort le 24 août 1313 à Buonconvento, aux environs de Sienne, est un prince de la maison de Luxembourg, fils du comte Henri VI. Il succède à son père en tant que comte de Luxembourg en 1288. Élu roi des Romains en 1308 (Henri VIII), après l’assassinat d’Albert Ier de Habsbourg, il est sacré empereur le 29 juin 1312.

Pendant la courte période de son règne, une première étape de l’accession des Luxembourg au pouvoir est franchie avec l’acquisition du royaume de Bohême. Henri est le premier roi germanique à recevoir la couronne impériale depuis l’époque de Frédéric II de Hohenstaufen et le premier des trois souverains du Saint-Empire issus de la dynastie des Luxembourg. Néanmoins, l’approche de rétablissement de l’Empire (renovatio imperii) qu’il a adoptée l’entraînait dans un conflit avec les guelfes en Italie, le roi Robert d’Anjou et le pape Clément V. Sur la frontière occidentale, ses politiques provoquent l’opposition du roi Philippe IV de France.

Continuer la lecture de « Henri VII de Luxembourg, homme d’état. »

Hugo Gernsback, romancier de science-fiction.

Hugo Gernsback, né le 16 août 1884 à Bonnevoie, une localité de l’ancienne commune d’Hollerich au Luxembourg et mort le 19 août 1967 (à  83 ans) à New York, est un romancier de science-fiction et homme de presse américain.

Il est le créateur du terme « science-fiction », influencé par Jules Verne et H.G. Wells.


Hugo Gernsback est né à Bonnevoie, une localité de l’ancienne commune d’Hollerich au Luxembourg le 16 août 1884.

Il émigre aux États-Unis en 1904. En 1908, il fonde la société d’édition Modern Electronics Publications. Il publie alors la revue de vulgarisation scientifique (Modern Electrics) puis une revue pour les radio-amateurs (Radio News). En 1913, Modern Electronics Publications disparaît et Gernsback fonde une nouvelle société nommée The Experimenter Publishing Compagny. En 1919 il lance la revue Radio News et en avril 1926 Amazing Stories qui est la première revue de science-fiction (même si le terme n’existe pas encore). La crise de 1929 entraîne la faillite de son entreprise mais il en fonde aussitôt une nouvelle nommée Gernsback Publications avec deux filiales Stellar Publishing et Techni-Craft Publishing.

Continuer la lecture de « Hugo Gernsback, romancier de science-fiction. »

François Faber, coureur cycliste.

François Faber né le 26 janvier 1887 à Aulnay-sur-Iton dans l’Eure et mort tué à l’ennemi le 9 mai 1915 à Carency ou à Mont-Saint-Éloi selon les sources, dans le Pas-de-Calais, est un coureur cycliste de nationalité luxembourgeoise. Il compte à son palmarès un Tour de France, un Tour de Lombardie, un Paris-Roubaix, deux Paris-Tours, un Bordeaux-Paris et un Paris-Bruxelles. Sa réussite sportive est indissociable de la figure d’Alphonse Baugé qui fut son directeur sportif au sein de plusieurs équipes. Durant la seconde partie de sa carrière, une certaine rivalité sportive a opposé Faber à Octave Lapize.

Engagé volontaire dans la Légion étrangère dès le début de la Première Guerre mondiale, il est tué au combat lors de la bataille de l’Artois en mai 1915. Il disparaît le 9 mai 1915 (son corps ne sera jamais retrouvé). Il est officiellement déclaré mort par le tribunal de la Seine, le 25 février 1921. Le Grand Prix François-Faber organisé au Luxembourg depuis 1918, lui rend hommage annuellement.

Il est le demi-frère d’Ernest Paul, également coureur cycliste et surnommé parfois « Faber ».

Continuer la lecture de « François Faber, coureur cycliste. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.