La bruyère.

Les bruyères regroupent plus de 800 espèces de plantes dicotylédones dans la famille des Éricacées.

On connaît deux genres appelés communément « bruyère » : Erica et le genre monospécifique Calluna, auxquels il convient d’ajouter les genres Daboecia et Bruckenthalia. Certains auteurs incluent le genre monospécifique Bruckenthalia dans le genre Erica, d’autres incluent Erica sicula dans un genre séparé Pentapera.

Les bruyères poussent surtout dans les sols siliceux. Ce sont tantôt des arbrisseaux ou des sous-arbrisseaux, tantôt de véritables arbustes. Disposées en grappes, les fleurs sont le plus souvent roses, parfois blanches (Erica arborea) ou verdâtres (Erica scoparia).

Continuer la lecture de « La bruyère. »

Ferdinand Sauerbruch, chirurgien.

Ernst Ferdinand Sauerbruch (né le 3 juillet 1875 à Barmen (aujourd’hui partie de Wuppertal) et mort le 2 juillet 1951 à Berlin) est un chirurgien allemand. Il est l’un des chirurgiens allemands les plus importants par ses inventions et les plus influents par son rôle public de la première moitié du XXe siècle.


Sauerbruch obtient son baccalauréat (Abitur) en 1895 dans un lycée scientifique (Realgymnasium) d’Elberfeld. À l’époque, la connaissance du grec ancien était obligatoire pour les études de médecine; c’est pourquoi il prépare et passe avec succès en 1896 un examen de latin et de grec ancien au lycée classique Otto-Pankok à Mülheim, maintenant en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Il commence ses études universitaires par des études de sciences naturelles à l’université Philipps de Marburg. Il s’inscrit ensuite à la faculté de médecine de l’université de Leipzig et, après un bref séjour d’études à l’université Friedrich Schiller d’Iéna, il passe l’examen d’État Staatsexamen (de) en médecine en 1901 et soutient une thèse de doctorat en médecine en 1902, à l’université de Leipzig.

Continuer la lecture de « Ferdinand Sauerbruch, chirurgien. »

Adolf Slaby, pionnier de l’électronique.

Adolf Karl Heinrich Slaby (18 avril 1849 – 6 avril 1913) était un pionnier allemand de l’ électronique et le premier professeur d’ électrotechnique à l’ Université technique de Berlin (1886).


Slaby est né à Berlin, fils d’un relieur . Il a étudié à la Berlin Trade Academy, le prédécesseur de l’Académie technique de Berlin-Charlottenburg pour étudier le génie mécanique et les mathématiques sous Franz Reuleaux . Il a été employé comme femme de ménage avec le fabricant de machine Louis Schwartzkopff , conduisant à un intérêt pour le génie mécanique. Slaby a poursuivi ses études à l’ Université de Jena et a obtenu son doctorat en mathématiques.

Continuer la lecture de « Adolf Slaby, pionnier de l’électronique. »