La camomille romaine.

La camomille romaine (Chamaemelum nobile (L.) All.) est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées.

Plus communément appelée « camomille » tout court, la plante est employée en usage culinaire, médicinal (particulièrement en tisane), et cosmétique. Elle ne doit pas être confondue avec deux autres plantes médicinales lui ressemblant et appelées aussi localement « camomille » : la petite camomille Matricaria recutita et la grande camomille Tanacetum parthenium.

Continuer la lecture de « La camomille romaine. »

Petro Nini Luarasi, activiste, publiciste et pédagogue.

De Petro Nini est né le 22 avril de l’année 1865 à Luaras de Cologne et mort le 17 août de l’année 1911 , il était le fils de Petro Nini Kostallari, activiste de la Renaissance nationale, publiciste et pédagogue, professeur du peuple. Il est né à Luaras de Kolonjë dans une famille de maçonnerie. Il était étudiant à l’école Qestorat dirigée par Koto Hoxhi . Président de l’école Leandri Cemurati.


Il a travaillé comme enseignant dans les villages de Kolonjë, où il a secrètement enseigné l’albanais aux enfants et formé un groupe d’amis comme enseignants. En 1882 , il a ouvert la première école albanaise dans le village de Bezhan à Kolonjë, et en 1887 , il a ouvert l’école albanaise dans Erseke et un peu plus tard ( 1892 – 1893 ) les écoles albanaises dans la province de Kolonjë et Vakëfeve, il a travaillé comme directeur et enseignant du premier instituteur albanais de Korça et plus tard de l’école de Negovan ( 1909 – 1911 ) En 1892, ils fondèrent avec Gjerasim Qiriazi l’association protestante “Fraternité d’Albanie”. Dans l’ émigration, en Amérique ( 1904 – 1908) a pris une part active au mouvement national, a été l’initiateur des sociétés patriotiques «Motherland Commodity» et «Pellazgu», la création de comités secrets pour la liberté de l’Albanie.

Continuer la lecture de « Petro Nini Luarasi, activiste, publiciste et pédagogue. »

Ali Kelmendi, homme politique.

Ali Kelmendi (3 novembre 1900 dans la ville de Peć au Kosovo dans l’Empire ottoman – 11 février 1939 en France à Paris) était un Albanais du Kosovo, communiste, organisateur du mouvement communiste en Albanie.


En 1924, Ali Kelmendi participe à la “Résurgence” de l’Albanie avec le premier ministre Fan Noli. Après la chute du régime de Fan Noli en décembre 1924, il émigra en Italie, puis par la suite, en Autriche et enfin en Union soviétique. Là, il rejoignit le groupe des Albanais communistes affilié à la Confédération des partis communistes des Balkans appartenant à l’Internationale communiste.

En 1930, l’Internationale communiste en Albanie a choisi Ali Kelmendi en tant qu’organisateur du mouvement communiste albanais et créateur du parti communiste albanais. Il a également fait un travail d’organisation au Kosovo. Ali Kelmendi a été arrêté à plusieurs reprises et en septembre 1936, il dut s’exiler. Nombre d’Albanais sont alors installés en France,

Continuer la lecture de « Ali Kelmendi, homme politique. »