Le citron.

Le citron (ou citron jaune) est un agrume, fruit du citronnier (Citrus limon). Il existe sous deux formes : le citron doux, fruit décoratif de cultivars à jus peu ou pas acide néanmoins classé Citrus limon (L.) Burm. f. (classification de Tanaka) ; et le citron acide, le plus commun de nos jours, dont le jus a un pH d’environ 2,5.

Ce fruit, mûr, a une écorce qui va du vert tendre au jaune éclatant sous l’action du froid. La maturité est en fin d’automne et début d’hiver dans l’hémisphère nord. Sa chair est juteuse, le citron acide est riche en vitamine C, ce qui lui vaut – avec sa conservation facile – d’avoir été diffusé sur toute la planète par les navigateurs qui l’utilisent pour prévenir le scorbut. De l’écorce on extrait une huile essentielle qui contient entre autres substances du limonène et du citral.

Continuer la lecture de « Le citron. »

La noix de coco.

La noix de coco est le fruit (drupe) du cocotier (Cocos nucifera) ; un des représentants de la famille des palmiers ou Arécacées. L’inflorescence complète peut atteindre 1 mètre de long. Le fruit, qui peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre, est lisse et de couleur vert clair ou orange lorsqu’il n’est pas mûr, tirant sur le brun et recouvert d’une épaisse couche de fibres ligneuses brunes entourant la noix à maturité composée d’une solide coque plus ou moins sphérique ovalisée qui protège une amande blanchâtre comestible, dite ruminé ; l’albumen étant constitué d’une couche solide et d’une partie liquide.

On considère généralement que le cocotier est originaire de la Malésie1 ou de la Mélanésie. Il est maintenant acclimaté dans la plupart des pays tropicaux. L’Indonésie, les Philippines et l’Inde sont les principaux pays producteurs mondiaux de ce fruit et concentrent à eux trois plus de 70 % de la production.

Continuer la lecture de « La noix de coco. »

L’abricot.

L’abricot est le fruit d’un arbre généralement de petite taille appelé abricotier, de la famille des Rosaceae. Le nom scientifique de l’abricotier est Prunus armeniaca (prune d’Arménie). Il appartient au sous-genre des Prunus, section Armeniaca avec les quatre autres abricotiers du monde.


C’est un fruit charnu, une drupe, de forme arrondie, possédant un noyau dur contenant une seule grosse graine, ou amande.

La chair est sucrée, peu juteuse, jaune orangé et ferme — la teneur en carotène ou provitamine A est élevée, c’est elle qui donne la couleur orangée et l’abricot est riche en pectines qui se gonflent facilement d’eau et qui lui confèrent son côté moelleux. L’abricot se sépare aisément en suivant le sillon médian.

Continuer la lecture de « L’abricot. »