André-Jacques Garnerin, aérostier.

André-Jacques Garnerin, né le 30 janvier 1769 à Paris où il est mort le 18 août 1823, est un aérostier français.


André-Jacques Garnerin est baptisé le 31 janvier 1769 en l’église Saint-Sauveur1. Il devient par la suite l’élève du physicien Jacques Charles, l’inventeur du ballon à gaz.

Pendant la Révolution française, il occupe le poste d’ « aérostier des fêtes publiques ». Il s’occupe de l’ascension des montgolfières. Il conservera ce poste jusqu’en 1804, date à laquelle il sera remplacé par Sophie Blanchard.

Ayant été capturé par les Autrichiens en Belgique, il s’occupe durant sa captivité de trois ans à Bude (1794-1797) des moyens de perfectionner l’aérostation et la construction des parachutes. Reprenant les expériences de parachutes menées par Louis-Sébastien Lenormand en 1783 avec des animaux, il effectue le premier saut en parachute – sans cadre rigide – de l’histoire le 22 octobre 1797 (1er Brumaire, an VI du calendrier républicain) en s’élançant d’un ballon à Paris au parc Monceau. Il atterrit devant une foule admirative qui pensait le voir perdre la vie. Il en tirera néanmoins une entorse à la cheville.

Continuer la lecture de « André-Jacques Garnerin, aérostier. »

Sergueï Korolev, ingénieur et fondateur du programme spatial soviétique.

Sergueï Pavlovitch Korolev (ou Sergueï Pavlovitch Korolyov ), né le 30 décembre 1906 (12 janvier 1907 dans le calendrier grégorien) à Jytomyr (gouvernement de Volhynie, Empire russe) et mort le 14 janvier 1966 à Moscou (RSFS de Russie, URSS), est un ingénieur, fondateur du programme spatial soviétique. Grâce à son génie visionnaire, sa force de caractère, ses capacités de travail et ses talents d’organisateur, l’Union soviétique acquiert une position dominante dans le domaine spatial à la fin des années 1950 et au début des années 1960.

Korolev reçoit une formation d’ingénieur à l’Institut Baumann puis travaille dans le bureau d’études du constructeur d’avions Tupolev avant d’intégrer en 1931 le petit centre de recherche du GIRD qui effectue un travail de pionnier dans le domaine des fusées. Au sein du RNII soutenu par les militaires soviétiques, il travaille sur un avion-fusée et sur un missile propulsé par fusée. En 1938, il est arrêté au cours des purges staliniennes qui déciment les cadres du pays et est envoyé dans le bagne de la Kolyma dont il est sauvé grâce à

Continuer la lecture de « Sergueï Korolev, ingénieur et fondateur du programme spatial soviétique. »

Robert Goddard, physicien.

Robert Hutchings Goddard (5 octobre 1882 – 10 août 1945) est un ingénieur et physicien américain. Précurseur en astronautique, il a mis au point, dans la première moitié du XXe siècle, un des premiers prototypes de fusées à ergols liquides. Il invente également en 1926 le premier Moteur-fusée à ergols liquides.


Goddard naît  le 5 octobre 1882 à Worcester dans l’État du Massachusetts, de Nahum Danford Goddard (1859-1928) et Fannie Louise Hoyt (1864-1920). Robert est leur seul fils. Au temps ou l’électricité faisait ses débuts dans les villes des États-Unis, le jeune Goddard s’intéresse aux sciences. Son père lui montre comment produire de l’électricité statique sur la carpette du salon, cette expérience stimule l’imagination du garçon de cinq ans.

Continuer la lecture de « Robert Goddard, physicien. »