Maurice Maeterlinck, écrivain.

Maurice Polydore Marie Bernard Maeterlinck, dit Maurice Maeterlinck), né le 29 août 1862 à Gand (Belgique) et mort le 6 mai 1949 à Nice (France), est un écrivain francophone belge, prix Nobel de littérature en 1911.

Figure de proue du symbolisme belge, il reste aujourd’hui célèbre pour son mélodrame Pelléas et Mélisande (1892), sommet du théâtre symboliste mis en musique par Debussy en 1902, pour sa pièce pour enfants L’Oiseau bleu (1908), et pour son essai inspiré par la biologie La Vie des abeilles (1901), œuvre au centre du cycle d’essais La Vie de la nature, composé également de L’Intelligence des fleurs (1910), La Vie des termites (1926), La Vie de l’espace (1928) et La Vie des fourmis (1930).

Il est aussi l’auteur de treize essais mystiques inspirés par Ruysbroeck l’Admirable et réunis dans Le Trésor des humbles (1896), de poèmes recueillis dans Serres chaudes (1889), ou encore de Trois petits drames pour marionnettes (1894, trilogie formée par Alladine et Palomides, Intérieur, et La Mort de Tintagiles).

Continuer la lecture de « Maurice Maeterlinck, écrivain. »

Hamani Diori, premier Président du Niger.

Hamani Diori, né le 6 juin 1916 à Soudouré et mort le 23 avril 1989 à Rabat, est un enseignant et un homme d’État nigérien. Figure de l’indépendance du pays. Premier président de la République en 1960, et l’un des artisans de la création de la Francophonie dont l’ACCT (Agence pour la coopération culturelle et technique — actuelle Organisation internationale de la francophonie — son régime est renversé par le coup d’État du lieutenant-colonel Seyni Kountché le 15 avril 1974.


Issu de l’ethnie Djerma, né à Soudouré, un village à 12 km de la ville de Niamey, il est le fils d’un fonctionnaire de santé publique dans l’administration coloniale française.

Après ses études de formation de professeur à l’École normale William Ponty (École normale fédérale de l’AOF), à Dakar au Sénégal, il travaille en tant que professeur dans les écoles régionales de son pays 1936-1938, puis fut instructeur de langue Zarma et Haoussa à l’Institut des études d’Outre-mer à Paris. Le 9 mai 1945, il épouse Aïssa Amadou, connue sous le surnom d’Aïchatou.

Continuer la lecture de « Hamani Diori, premier Président du Niger. »

Thomas Mann, écrivain.

Thomas Mann (né le 6 juin 1875 à Lübeck et mort le 12 août 1955 à Zurich) est un écrivain allemand, lauréat du prix Nobel de littérature en 1929.

Il est l’une des figures les plus éminentes de la littérature européenne de la première moitié du XXe siècle et est considéré comme un grand écrivain moderne de la décadence. Rompant peu à peu avec les formes littéraires traditionnelles, ses ouvrages comprenant romans, nouvelles et essais, font appel aux domaines des sciences humaines (histoire, philosophie, politique, analyse littéraire) pour produire une image du siècle et de ses bouleversements. Son œuvre, influencée par Arthur Schopenhauer, est centrée sur l’étude des rapports entre l’individu et la société. Elle oppose généralement la rigueur du travail intellectuel, la spiritualité et le culte de l’action.

Continuer la lecture de « Thomas Mann, écrivain. »