La grande pyramide de Khéops (Égypte).

La pyramide de Khéops ou grande pyramide de Gizeh est un monument construit par les Égyptiens de l’Antiquité, formant une pyramide à base carrée. Tombeau présumé du pharaon Khéops, elle fut édifiée il y a plus de 4 500 ans, sous la IVe dynastie, au centre du complexe funéraire de Khéops se situant à Gizeh en Égypte. Elle est la plus grande des pyramides de Gizeh.

Elle était considérée dans l’Antiquité comme la première des Sept Merveilles du monde. Seule des Sept Merveilles du monde à avoir survécu jusqu’à nos jours, elle est également la plus ancienne. Durant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous les records : la plus haute, la plus volumineuse et la plus massive. Ce monument phare de l’Égypte antique est depuis plus de 4 500 ans scruté et étudié sans relâche.

Continuer la lecture de « La grande pyramide de Khéops (Égypte). »

La mutinerie du cuirassé “Potemkine”.

La mutinerie du cuirassé Potemkine est une révolte de marins qui commença le 14 juin 1905 (27 juin 1905 dans le calendrier grégorien) à bord du cuirassé Potemkine, dans le contexte de la Révolution russe de 1905. Cet épisode est l’un des plus connus de la révolution de 1905, notamment grâce au film Le Cuirassé Potemkine, réalisé vingt ans plus tard par Sergueï Eisenstein. Ce long-métrage a quelque peu estompé la réalité historique en présentant une version romancée de l’événement.


La mutinerie du cuirassé Potemkine, bâtiment de la flotte de la mer Noire, éclate alors que l’Empire russe connaissait une vague d’agitation révolutionnaire. Le point de départ de cette série de soulèvements, suscitée à la fois par les injustices sociales et par l’exaspération née des désastres de la guerre contre le Japon, avait été le Dimanche rouge de janvier 1905. Néanmoins, en juin 1905, alors que de nombreux bâtiments de la flotte ont connu des soulèvements, l’équipage du Potemkine se tient encore relativement tranquille. La gravité de la situation militaire durant la guerre contre le Japon a cependant entraîné le transfert sur le front des meilleurs éléments de la flotte de la mer Noire. Les officiers restés sur place sont moins aguerris, et les marins moins disciplinés. Le 25 juin, le capitaine de vaisseau Ievgueni Golikov, commandant du Potemkine, reçoit l’ordre de mettre le cap sur le détroit de Tendra (en) pour y éprouver le tir de ses pièces d’artillerie, avant le début des grandes manœuvres.

Continuer la lecture de « La mutinerie du cuirassé “Potemkine”. »

Le “Mayflower”.

Le Mayflower est un vaisseau marchand de 90 pieds (27,43 m) et 180 tonneaux du XVIIe siècle qui partit de Plymouth, en Angleterre. Ses passagers furent à l’origine de la fondation de la colonie de Plymouth, dans le Massachusetts.

En 1620, il transportait des dissidents religieux anglais, les Pilgrim fathers ou « Pères pèlerins », et d’autres Européens à la recherche d’un lieu pour pratiquer librement leur religion.


Bien que l’Amérique du Nord soit déjà connue depuis près d’un siècle par les Espagnols, et que les Français aient établi Fort Caroline en 1564, les Anglais ne commencent à la coloniser qu’en 1584 avec l’envoi de navires vers la colonie de Roanoke, la « colonie perdue ». Cette première tentative d’installation durable ayant échoué, les Anglais renvoient des navires en 1606 en Virginie, alors récemment achetée à l’Espagne où ils fondent le fort de Jamestown (qui est plus tard détruit par les Amérindiens, la famine, le paludisme et les rudes hivers).

Continuer la lecture de « Le “Mayflower”. »