Greta Garbo, actrice.

Greta Lovisa Gustafsson, dite Greta Garbo est une actrice suédoise naturalisée américaine, née le 18 septembre 1905 à Stockholm et morte le 15 avril 1990 à New York.

D’origine modeste, son père étant balayeur de rue à Stockholm, elle quitte l’école en 1920 pour des raisons financières et devient savonneuse chez un barbier, puis vendeuse dans un grand magasin. Elle pose alors comme modèle pour le catalogue de ce magasin et joue dans des films publicitaires, produits par ce grand magasin, jusqu’à sa démission, « pour faire des films » et son inscription au Conservatoire royal d’Art dramatique de Suède. Elle fait à cette occasion la rencontre de Mauritz Stiller, à la recherche de jeunes comédiennes pour son prochain film et qui devient son mentor.

Continuer la lecture de « Greta Garbo, actrice. »

Audrey Hepburn, actrice.

Audrey Hepburn — nom de scène d’Audrey Ruston — est une actrice britannique née le 4 mai 1929 à Ixelles (Belgique) et morte le 20 janvier 1993 à Tolochenaz (Suisse).

Alors qu’elle se destinait initialement à la danse, avant de rejoindre le théâtre à la fin des années 1940, le succès de la pièce Gigi (1951) à Broadway lui ouvre les portes du cinéma. En 1954, à seulement 24 ans, elle reçoit l’Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans Vacances romaines (1953) de William Wyler.

À quatre autres reprises, elle est nommée aux Oscars, notamment pour le film Diamants sur canapé (1961) de Blake Edwards. Parmi ses autres grands succès, on peut citer Sabrina (1954) et Ariane (1957) de Billy Wilder, Guerre et Paix (1956) de King Vidor d’après le roman de Léon Tolstoï, et la comédie musicale culte My Fair Lady (1964) de George Cukor.

Après 1967, elle met fin à sa carrière d’actrice pour se consacrer à l’aide humanitaire à l’enfance. Elle multiplie les voyages en Afrique et en Amérique latine pour l’UNICEF, dont elle devient ambassadrice en 1988.

Continuer la lecture de « Audrey Hepburn, actrice. »

Bobby Fischer, joueur d’échecs.

Robert James Fischer, dit Bobby Fischer, né le 9 mars 1943 à Chicago aux États-Unis et mort le 17 janvier 2008 à Reykjavik en Islande, est un joueur d’échecs américain, naturalisé islandais en 2005.

Champion des États-Unis à quatorze ans en janvier 1958, Fischer devint, en 1972, champion du monde en remportant, sur fond de guerre froide, le « match du siècle » à Reykjavik face au joueur soviétique Boris Spassky.

Fischer contribua de façon décisive, par ses revendications (parfois excessives) lors des tournois, à l’amélioration de la condition de joueur d’échecs professionnel, tant du point de vue financier que de l’organisation matérielle des tournois. Sa victoire sensationnelle en finale du championnat du monde d’échecs 1972, mettant un coup d’arrêt à la domination russe dans le championnat du monde des échecs depuis 1948, en fit une icône dans son pays, lui apportant la reconnaissance du public américain et la médiatisation à travers le monde, bien qu’après 1990, il fît des déclarations antisémites et antichrétiennes qui ternirent sa réputation.

Continuer la lecture de « Bobby Fischer, joueur d’échecs. »