Cimabue, peintre.

Cenni di Pepo dit Cimabue est un peintre majeur de la pré-Renaissance italienne né vers 1240 à Florence et mort vers 1302 à Pise.

Cimabue assure le renouvellement de la peinture byzantine en rompant avec son formalisme et en introduisant des éléments de l’art gothique, tels que le réalisme des expressions et un certain degré de naturalisme dans la représentation du corps des personnages. De ce point de vue, il peut être considéré comme l’initiateur d’un traitement plus naturaliste des sujets traditionnels, ce qui en fait le précurseur du naturalisme de la Renaissance florentine.

Continuer la lecture de « Cimabue, peintre. »

Giovanni Bellini, peintre.

Giovanni Bellini dit Giambellino et, en vénitien, Zambellin (né à Venise, entre 1425 et 1433 – Venise, 29 novembre 1516), est un peintre italien de la Renaissance, considéré comme le précurseur de l’école vénitienne, dont l’œuvre marque la rupture définitive avec le style gothique, par son attachement à la rigueur géométrique, à travers des peintures qui effacent la différence entre monde sacré et profane.

Fils ou peut-être frère de Iacopo Bellini (1400-1470), Giovanni Bellini incarne avec un talent extraordinaire l’esprit de la Renaissance italienne, mais toujours d’une manière adaptée aux traditions et aux goûts du milieu local.


Giovanni Bellini naît à Venise, ville dans laquelle il révèle petit à petit son art, pour finalement être reconnu comme le plus grand des Bellini.

Continuer la lecture de « Giovanni Bellini, peintre. »

Amélia Earhart, aviatrice.

Amelia Mary Earhart, connue également sous le nom de Lady Lindy, née à Atchison (Kansas) le 24 juillet 1897 et disparue dans l’océan Pacifique le 2 juillet 1937, est une aviatrice américaine.

Elle est célèbre notamment pour avoir été, en juin 1928, la première femme à traverser l’océan Atlantique en avion puis, en 1932, la première femme à le traverser en solitaire.


Amelia Mary Earhart2, fille de Samuel « Edwin » Stanton Earhart (1868-1940) et d’Amelia « Amy » Otis Earhart (1869-1962), est née à Atchison, Kansas, dans la maison de son grand-père maternel, Alfred Gideon Otis (1827-1912). Celui-ci était un ancien juge fédéral américain, président de l’Atchison Savings Bank et citoyen important d’Atchison. Alfred Otis n’avait pas approuvé le mariage et n’était pas satisfait du progrès d’Edwin dans ses études d’avocat.

Continuer la lecture de « Amélia Earhart, aviatrice. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.