La gloriosa.

Gloriosa est un genre de plantes herbacées de la famille des Colchicaceae (anciennement Liliaceae) d’origine sud-africaine. Des bulbes sortent de longues tiges qui grimpent comme des lianes à l’aide des vrilles dont sont munies les extrémités des feuilles.

Toutes les parties de ces plantes sont très toxiques, beaucoup plus riches en colchicine que les colchiques eux-mêmes. Les fleurs de forme très curieuse apparaissent normalement au début de l’été. Elles ont servi à illustrer des timbres aux États-Unis, en Afrique du Sud et ailleurs dans le monde.

Les Gloriosa peuvent être cultivées en pot mais elles réussissent également très bien en pleine terre, dès que le risque de gel a disparu. On peut les palisser le long d’un treillage. Les bulbes doivent être plantés entre 5 et 10 cm de profondeur et généreusement espacés. Le sol doit être gardé humide mais non détrempé et il est bon de fournir régulièrement de l’engrais.

Continuer la lecture de « La gloriosa. »

L’industrie bananière.

La banane est le fruit ou la baie dérivant de l’inflorescence du bananier. Les bananes sont des fruits très généralement stériles issus de variétés domestiquées. Seuls les fruits des bananiers sauvages et de quelques cultivars domestiques contiennent des graines. Les bananes sont généralement jaunes avec des taches brunâtres lorsqu’elles sont mûres et vertes quand elles ne le sont pas.

Les bananes constituent un élément essentiel du régime alimentaire dans certaines régions, comme en Ouganda, qui offrirait une cinquantaine de variétés de ce fruit.


Les formes sauvages Musa acuminata et Musa balbisiana qui donnent les bananes actuelles se rencontrent encore aujourd’hui dans une grande partie du Sud-Est asiatique, de l’Inde à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. On retrouve dans ces régions des bananiers sauvages riches en graines et pauvres en pulpe dans les milieux ouverts (clairières, lisières des forêts).

Continuer la lecture de « L’industrie bananière. »