Jean Colonna d’Ornano, militaire, compagnon de la libération.

Jean Colonna d’Ornano, né le 5 avril 1895 à Alger et mort le 11 janvier 1941 à Mourzouq, est un militaire français, compagnon de la Libération.

Cet officier français se distingua au cours de la Première Guerre mondiale. Il opéra, en août 1940, le ralliement du Tchad à la France libre et accomplit sous les ordres du général Leclerc un raid qui le mena jusqu’à Mourzouq où il fut mortellement blessé.


À 19 ans, à la déclaration de la Première Guerre mondiale, il s’engage au 1er régiment de spahis à Médéah (Algérie), et rejoint le front après avoir été muté au 6e bataillon de tirailleurs sénégalais et nommé sergent.

Il obtient sa première citation le 18 octobre 1916 au cours d’une contre-attaque qu’il mène à la tête de sa section. Six mois après, il est à nouveau cité et le 29 mars 1918 il est nommé sous-lieutenant.

Dès 1920, le lieutenant Colonna d’Ornano part en Syrie, et, une fois de plus, il est cité pour son action dans la région de Mersine. Deux ans après, il est au Sénégal où il reste très peu de temps, car il va exercer pendant deux ans ses fonctions dans le désert mauritanien.

Le 29 novembre 1922, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Continuer la lecture de « Jean Colonna d’Ornano, militaire, compagnon de la libération. »

La datte.

La datte est le fruit comestible du dattier (Phœnix dactylifera, L.), un cultivar populairement pris pour un arbre. C’est un fruit charnu, oblong, de 4 à 6 cm de long, contenant un « noyau » allongé, marqué d’un sillon longitudinal. C’est un fruit très énergétique.

Le jujube, fruit du jujubier commun (Ziziphus jujuba), est parfois aussi appelé datte ou datte chinoise.


Sur le plan botanique, la datte est une baie. Ce que l’on appelle familièrement le « noyau » de la datte, enveloppé dans l’endocarpe membraneux, est en fait la graine très dure, à albumen corné. Le fruit n’est donc pas une drupe.

Continuer la lecture de « La datte. »

L’adansonia (Baobab).

Adansonia est un genre d’arbres de la famille des Bombacaceae selon la classification classique, ou de celle des Malvaceae selon la classification phylogénétique. Ce sont des arbres qui émergent de la savane, résistent à des chaleurs intenses, peuvent vivre très vieux et mesurer 40 mètres de haut.

Ses espèces sont communément appelées « baobab », ou parfois arbre bouteille. Les fruits, les akoussa, ou pain de singe, ont des usages alimentaires ou cosmétiques variés.

À Madagascar, on le nomme renala, ce qui signifie « mère de la forêt ».


Continuer la lecture de « L’adansonia (Baobab). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.