Madeleine Brès, le 15/01/2021.

Premier jour le Vendredi 15 janvier 2021.

Oblitération illustrée 1er jour à BOUILLARGUES (30) au Bureau de poste, de 8H30 à 12H et de 14H00 à 16H30, 5 rue de la République,30230 BOUILLARGUES (sous réserve de l’évolution sanitaire et uniquement le vendredi 15 janvier).

à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS. Eloïse Oddos animera une séance de dédicaces de 10H30 à 12H30 le vendredi 15 janvier (sous réserve de l’évolution sanitaire).

Vente générale le Lundi 18 janvier 2021.

Valeur faciale : 1,08 € (lettre verte). Tirage 600.000 exemplaires.

Paul Gervais, peintre.

Jean Louis Paul Gervais est un peintre français, né à Toulouse le 7 septembre 1859 et mort dans la même ville le 11 mars 1944.


Paul Gervais étudie dès 1876 à l’École des beaux-arts de Toulouse, puis aux Beaux-Arts de Paris en 1879, où il est l’élève de Jean-Léon Gérôme et de Gabriel Ferrier. Sociétaire du Salon des artistes français, il y obtient de nombreuses récompenses.

Afin de parfaire son savoir, il visitera l’Espagne en 1891 en passant par Séville, Grenade, Saint-Sébastien, Saragosse, Madrid, Barcelone, Bilbao, dont il visite les musées en observant le travail des peintres Murillo, Goya, Le Greco, Rubens, Antonio Gisbert, Le Titien, Vélasquez, Pieter Brueghel l’Ancien, Juan de Valdés Leal, entre autres.

Continuer la lecture de « Paul Gervais, peintre. »

Le dogue du Tibet.

Le Dogue du Tibet ou mastiff du Tibet est une race de chien de travail d’origine ancienne, employée par les bergers nomades de l’Himalaya. Do-khyi, son nom tibétain, signifie littéralement « chien de porte », il fut en effet le chien de garde traditionnel des monastères tibétains. Parmi les chiens tibétains, il est le seul qui soit classé dans le deuxième groupe, celui des molosses.


La race est propre aux hauts plateaux de l’Himalaya, les bergers l’utilisent pour protéger des troupeaux de chèvres, yacks et moutons des prédateurs. Bien qu’il ait évolué, des traces possibles de son existence remontent à plus de trois mille ans. Une description a été faite environ 350 ans av. J.-C. par Aristote, puis par Marco Polo vers 1270. Des chiens du Tibet auraient été donnés à Alexandre le Grand .

Il est également donné comme ancêtre probable des chiens utilisés par les légions romaines, dont les caractéristiques se sont diffusées à travers l’Europe. Par cet intermédiaire ou non, certains affirment qu’il est à l’origine de tous les molosses et chiens de montagne.

Pourtant, l’espèce d’origine (non croisée) n’a été introduite en Europe qu’au xixe siècle (on connait l’anecdote d’un cadeau à la reine Victoria), et seulement en 1978 en France.

La plupart des dogues du Tibet français descendent d’élevages hollandais et népalais.

Continuer la lecture de « Le dogue du Tibet. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.