Arthur Conan Doyle, écrivain.

Arthur Conan Doyle, né Arthur Ignatius Conan Doyle le 22 mai 1859 à Édimbourg et mort le 7 juillet 1930 à Crowborough (Sussex de l’Est), est un écrivain et médecin britannique. Conan est l’un de ses prénoms et Doyle son nom de famille. Il doit sa célébrité à ses romans et nouvelles mettant en scène le détective Sherlock Holmes — considérés comme une innovation majeure du roman policier — et le professeur Challenger. Cet écrivain prolifique a également été l’auteur de livres de science-fiction, de romans historiques, de pièces de théâtre, de poésies et d’œuvres historiques.

Il est élevé au rang de Chevalier de l’ordre du Très vénérable ordre de Saint-Jean par le roi Édouard VII le 24 octobre 1902.

Continuer la lecture de « Arthur Conan Doyle, écrivain. »

Félix Mendelssohn, pianiste, chef d’orchestre et compositeur.

Jakob Ludwig Felix Mendelssohn Bartholdy, plus couramment appelé Felix Mendelssohn (parfois Félix avec accent), né le 3 février 1809 à Hambourg et mort le 4 novembre 1847 à Leipzig, est un chef d’orchestre, pianiste et compositeur allemand du début de la période romantique. Il est le petit-fils du philosophe Moses Mendelssohn, le fils du banquier et philanthrope Abraham Mendelssohn Bartholdy et le frère de la compositrice Fanny Mendelssohn.


Après des succès précoces en Allemagne, il voyage dans l’Europe entière et est particulièrement bien accueilli en Grande-Bretagne, où, au cours de ses dix visites, sont créées plusieurs de ses œuvres majeures. Contemporain de Liszt, Wagner et Berlioz, il laisse une œuvre très féconde pour sa courte vie de 38 ans (symphonies, concerti, oratorios, ouvertures, musique de scène, œuvres pour piano seul, œuvres pour orgue seul et musique de chambre). Sa notoriété actuelle ne repose néanmoins que sur quelques-uns de ses plus grands chefs-d’œuvre : l’ouverture et la musique de scène pour « Le Songe d’une nuit d’été », l’ouverture « Les Hébrides », les symphonies « italienne » et « écossaise », les oratorios « Paulus » et « Elias », le second Concerto pour violon en mi mineur, op. 64, l’Octuor à cordes et le Trio no 1 en ré mineur, op. 49.

Continuer la lecture de « Félix Mendelssohn, pianiste, chef d’orchestre et compositeur. »

Boris Pasternak, poète, traducteur et romancier.

Boris Leonidovitch Pasternak, né le 29 janvier 1890 (10 février 1890 dans le calendrier grégorien) à Moscou et mort le 30 mai 1960 à Peredelkino, près de Moscou, est un poète, traducteur et romancier russe, lauréat du prix Nobel de littérature en 1958.


Issu d’une famille juive aisée, Boris Pasternak naît le 10 février 1890 à Moscou. Il est le fils aîné du peintre post-impressionniste Leonid Pasternak et de Rosalia Isidorovna Kaufman, une jeune pianiste concertiste renommée d’Odessa. Sa famille se croit d’origine espagnole et prétend descendre du commentateur biblique Isaac Abravanel.

Continuer la lecture de « Boris Pasternak, poète, traducteur et romancier. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.