George Gershwin, chef d’orchestre et compositeur.

George Gershwin, pseudonyme de Jacob Gershowitz, est un compositeur et chef d’orchestre américain, né le 26 septembre 1898 à Brooklyn (New York) et mort le 11 juillet 1937 à Los Angeles (Californie).

Né, à New-York, dans une famille juive prolétarienne originaire de Saint-Pétersbourg, George Gershwin fait ses débuts comme pianiste d’orchestre à Broadway. Son frère, Israël dit « Ira », parolier, écrit la plupart des textes de ses chansons que s’arrachent bientôt Al Jolson, Fred Astaire, Ginger Rogers ou le producteur Florenz Ziegfeld. Créateur du jazz symphonique, il fait triompher ses comédies musicales. À New York, le 7 mars 1928, il rencontre Maurice Ravel. À Vienne, il se lie d’amitié avec Alban Berg. Véritable star, côtoyant des femmes célèbres de son époque (Paulette Goddard, Simone Simon) ami d’Arnold Schönberg, il s’installe à Hollywood pour composer des partitions cinématographiques ou des chansons populaires. Bon nombre de ses œuvres sont devenues de grands standards de jazz grâce notamment à Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, Herbie Hancock et de nombreux autres chanteurs ou acteurs. Il meurt à 38 ans d’une tumeur cérébrale.

Continuer la lecture de « George Gershwin, chef d’orchestre et compositeur. »

Enzo Ferrari, pilote automobile et industriel.

Enzo Anselmo Giuseppe Maria Ferrari, né le 18 février 1898 à Modène (Italie), où il est mort le 14 août 1988, est un pilote automobile et un industriel italien. Fondateur en 1929 de la Scuderia Ferrari, écurie de course qui allait devenir une pionnière puis un pilier du championnat du monde de Formule 1, il crée en 1947 la firme Ferrari Automobili, qui conçoit, fabrique et commercialise des voitures de sport de très haut-de-gamme. Surnommé « Il Commendatore » (« le commandeur »), Enzo Ferrari consacre sa vie à son entreprise, devenant une figure historique majeure du milieu du sport automobile sur un plan international. Enzo Ferrari a toujours placé la compétition automobile avant la construction industrielle de voitures de route et c’est par la compétition que Ferrari est devenu un des plus fameux créateurs de voitures de prestige au monde.


La guerre terminée, en novembre 1918, Enzo Ferrari tente sans succès de se faire embaucher par Fiat, à Turin, mais, avec la levée du décret interdisant la circulation des voitures privées, le 1er janvier 1919, l’industrie automobile est relancée. Ferrari finit par trouver un emploi de manutentionnaire-livreur dans une entreprise qui transforme les camions des surplus militaires Lancia en voitures de tourisme. Il a la charge de livrer les châssis destinés à une carrosserie de Milan. Une expérience qui fera de lui un conducteur expérimenté.

Continuer la lecture de « Enzo Ferrari, pilote automobile et industriel. »

Camille Guérin, vétérinaire et biologiste.

Camille Guérin est un vétérinaire et biologiste français, né le 22 décembre 1872 à Poitiers et mort le 9 juin 1961 à Paris. Avec le docteur Calmette, il est l’inventeur du BCG, vaccin antituberculeux.


Né à Poitiers, en 1872, Camille Guérin est le fils d’un entrepreneur de travaux publics, mort de la tuberculose en 1882. Il étudie la médecine vétérinaire de 1892 à 1896 à l’École nationale vétérinaire d’Alfort, tout en servant d’assistant au pathologiste Edmond Nocard (1850-1903).

Diplômé en 1896, il rejoint l’Institut Pasteur de Lille en 1897 et commence à travailler avec Albert Calmette. D’abord préparateur, il est chargé de préparer le sérum antivenin de serpent et le vaccin contre la variole. Il améliore grandement les techniques de production de ce dernier en utilisant des lapins porteurs, et il met au point une méthode pour évaluer la virulence latente du vaccin.

Continuer la lecture de « Camille Guérin, vétérinaire et biologiste. »