Abdelkader ibn Muhieddine, Émir, chef religieux et militaire.

Abdelkader ibn Muhieddine (en arabe : عبد القادر بن محي الدين (ʿAbd al-Qādir ibn Muḥyiddīn), aussi connu comme l’Émir Abdelkader, ou Abdelkader El Djezairi, né le 6 septembre 1808 à El Guettana, dans la Régence d’Alger, et mort le 26 mai 1883 à Damas, alors dans l’Empire ottoman et dans l’actuelle Syrie, est un émir, chef religieux et militaire algérien, qui mène une lutte contre la conquête de l’Algérie par la France au milieu du XIXe siècle.

Savant musulman et soufi, il se retrouve de façon inattendue à mener une campagne militaire. Il constitue un groupement de populations de l’ouest algérien qui, pendant de nombreuses années, résistent avec succès contre l’une des armées les plus avancées d’Europe. Son respect constant pour ce qu’on appelle désormais les droits de l’homme, surtout en ce qui concerne ses opposants chrétiens, suscite une admiration généralisée, son intervention cruciale pour sauver la communauté chrétienne de Damas d’un massacre en 1860, lui amène des honneurs et des récompenses du monde entier. En Algérie, ses efforts pour unifier le pays contre les envahisseurs extérieurs le voient salué et qualifié de « Jugurtha moderne »1 et sa capacité à combiner autorité religieuse et politique, le conduit à être acclamé comme « prince parmi les saints, et saint parmi les princes ».

Continuer la lecture de « Abdelkader ibn Muhieddine, Émir, chef religieux et militaire. »

Vincenzo Maria Coronelli, moine, docteur en théologie, cartographe et cosmographe.

Vincenzo Maria Coronelli (né le 16 août 1650 à Venise – mort le 9 décembre 1718, dans la même ville) est un moine franciscain conventuel et docteur en théologie italien cartographe, cosmographe, fabricant de globes et encyclopédiste.


Vincenzo Coronelli naît le 16 août 1650 à Venise. Dès 1660, il est envoyé par ses parents à Ravenne, pour y étudier. De retour à Venise en 1665, il rejoint le couvent des Mineurs Conventuels de San Niccolo della Lattuca et y commence sa carrière ecclésiastique.

Il devient docteur en théologie en 1673. Il obtient dès 1674 son premier poste en tant que secrétaire de la province des Saints à Padoue, une mission qu’il termine en 1677.

Sa carrière de cartographe débute en 1680, avec la construction d’une paire de globes, l’un terrestre, l’autre céleste, pour le duc Ranunce II Farnese, duc de Parme. À l’occasion d’une mission diplomatique, César cardinal d’Estrées, visite la bibliothèque du duc de Parme, y découvre les globes, et décide d’engager Coronelli et de l’héberger à Paris pour qu’il réalise deux globes en l’honneur de Louis XIV.

Continuer la lecture de « Vincenzo Maria Coronelli, moine, docteur en théologie, cartographe et cosmographe. »

Ville de Vendôme (Loir-et-Cher).

Vendôme est une commune française, sous-préfecture du département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire. Elle est également la troisième plus grande ville du département derrière Blois et Romorantin-Lanthenay.

Elle se trouve entre les régions naturelles du Perche au nord et de la Petite Beauce au sud, au pied du Loir. À l’entrée de la ville, la rivière se divise et la sillonne en plusieurs plus petits cours d’eau. La forêt de Vendôme se trouve être l’un des vestiges méridionaux avec la forêt de Fréteval et quelques bois parsemés de l’immense forêt qui constituait le Perche d’origine, la Sylva Pertica.

Continuer la lecture de « Ville de Vendôme (Loir-et-Cher). »