L’atomium de Bruxelles (Belgique).

L’Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Il est situé à Laeken sur le plateau du Heysel où eut lieu cette exposition.


L’Atomium a été imaginé par l’ingénieur André Waterkeyn et érigé par les architectes André et Jean Polak pour l’Exposition universelle de 1958 à Bruxelles en Belgique. Il est devenu, au même titre que le Manneken Pis et la Grand-Place, un symbole de la capitale de la Belgique. Symboliquement, l’Atomium incarne l’audace d’une époque qui a voulu confronter le destin de l’Humanité avec les découvertes scientifiques.

C’est un édifice à mi-chemin entre la sculpture et l’architecture qui culmine à 102 m, dont la masse en 1958 est de 2 400 tonnes (2 500 tonnes en 2006). Il se compose d’une charpente d’acier et de trois piliers bipodes portant neuf sphères de 18 mètres de diamètre pour environ 250 tonnes (une à chacune des 8 points et une au milieu) reliées entre elles par 20 tubes de 3,3 mètres de diamètre (12 de 29 mètres de long pour les arêtes du cube et 2 tubes de 23 mètres de long pour les 4 diagonales) et revêtues, à l’origine, d’aluminium.

Continuer la lecture de « L’atomium de Bruxelles (Belgique). »

L’hôtel de ville de Bruxelles (Belgique).

L’hôtel de ville de Bruxelles est un édifice de style gothique et classique situé sur la Grand-Place de Bruxelles en Belgique, au sud de la place. Il fait face à la Maison du Roi.

Il constitue le seul vestige médiéval de la Grand-Place et est considéré comme un chef-d’œuvre de l’architecture gothique civile et, plus particulièrement, du gothique brabançon.


L’hôtel de ville gothique a été construit au xve siècle, en trois temps :

  • l’aile gauche et la base de la tour furent édifiées de 1401 à 1421 en remplacement de l’ancienne maison des échevins : les architectes en étaient Jacques van Thienen (élève du hennuyer Jean d’Oisy, fondateur du gothique brabançon), le bourguignon Jean Bornoy et G. Vander Broecke ;

Continuer la lecture de « L’hôtel de ville de Bruxelles (Belgique). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.