Les jardins de la fontaine à Nîmes, (Gard).

Les Jardins de la Fontaine sont un parc public situé à Nîmes, dans le Gard. Ils sont élaborés autour de la source nîmoise originelle, déjà vénérée par les peuplades antérieure à l’arrivée des romains. La source de la Fontaine est d’ailleurs à l’origine de la création de l’agglomération plusieurs siècles avant la période gallo-romaine. Leur organisation architecturale met également en valeur deux monuments antiques majeurs de la ville, le temple de Diane et la tour Magne.

Les Jardins de la Fontaine furent l’un des premiers parcs publics d’Europe et c’est, aujourd’hui encore, un des plus remarquables.


Le quartier des Jardins de la Fontaine s’est réellement développé à l’époque gallo-romaine et figure parmi les plus anciens de la ville. Des fouilles récentes ont notamment permis de dégager, dans les environs, les traces d’un quartier populaire indigène, une riche demeure du IIe siècle (rue Pasteur) et, au croisement du boulevard Jaurès et de la rue de Sauve, un édifice public somptueux dont l’usage demeure mystérieux.

Continuer la lecture de « Les jardins de la fontaine à Nîmes, (Gard). »

Ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Nancy est une commune française située en Lorraine au bord de la Meurthe à quelques kilomètres en amont de son point de confluence avec la Moselle, un affluent du Rhin, à 281 km à l’est de Paris et 116 km à l’ouest de Strasbourg. C’est la préfecture du département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Nancéiens.

Capitale du duché de Lorraine jusqu’au rattachement de celui-ci au Royaume de France en 1766, évêché depuis 1777, Nancy est le chef-lieu du département de la Meurthe de 1790 à 1871 puis de Meurthe-et-Moselle à partir de 1871. Elle est aussi célèbre pour sa place Stanislas, du nom du dernier duc de Lorraine, qui fait partie d’un ensemble du XVIIIe siècle classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle compte également de nombreux édifices classés aux monuments historiques et elle est l’un des foyers européens de l’Art nouveau grâce à l’École de Nancy.

Continuer la lecture de « Ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle). »

La bataille d’Austerlitz (1805).

La bataille d’Austerlitz (aujourd’hui Slavkov u Brna, en République tchèque), surnommée la « bataille des Trois Empereurs », se déroule le lundi 2 décembre 1805 (11 frimaire an XIV) dans le sud de la Moravie, et plus précisément entre Brünn et Austerlitz. Après neuf heures de combats, la Grande Armée de Napoléon Ier, malgré son infériorité numérique, bat les forces de la Troisième Coalition, qui se dissout à la suite de la bataille. Cette coalition réunissait les austro-russes de l’empereur François Ier d’Autriche et du Saint Empire et de l’empereur russe Alexandre Ier. Le Royaume-Uni, pourtant membre et financeur de la coalition, n’a une nouvelle fois pas souhaité se mesurer à la Grande Armée, et reste, de facto invaincue, ainsi que la seule grande puissance à rester opposée au Premier Empire.

Outre son importance stratégique, cette bataille, ainsi que la campagne qui l’a précédée, menant la Grande Armée de Boulogne-sur-Mer jusqu’à Austerlitz, est considérée comme le chef-d’œuvre tactique de Napoléon Bonaparte. Elle est encore de nos jours enseignée dans de nombreuses écoles militaires. Continuer la lecture de « La bataille d’Austerlitz (1805). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.