Gaston III de Foix-Béarn dit “Fébus”, prince, écrivain et poète.

Gaston III de Foix-Béarn dit Fébus est un prince pyrénéen, écrivain et poète en langue d’oc et française, né le 30 avril 1331 à Orthez (probablement au château de Moncade) et mort le 1er août 1391 à L’Hôpital-d’Orion.

Comte de Foix, seigneur de Béarn, Gaston III est vicomte ou seigneur d’une dizaine de territoires situés entre Gascogne et pays languedocien. Il profite de la guerre de Cent Ans pour asseoir sa domination sur le piémont nord pyrénéen, jouant sur les conflits entre monarchies françaises et anglaises. Il est l’auteur du Livre de chasse, célèbre manuscrit illustré sur la vénerie.

 

Continuer la lecture de « Gaston III de Foix-Béarn dit “Fébus”, prince, écrivain et poète. »

Le buffet d’orgue de l’église Saint-Nicolas de Wasquehal (Nord).

Un premier orgue fut béni et inauguré le 3 août 1851. Un deuxième orgue de dimensions modestes (un seul clavier) fut installé en 1880. L’orgue est transféré à l’église catholique Immaculée Conception de Notre-Dame à Wervicq, par Jean Bruggeman facteur d’orgue de Courtrai en 1988. Le 2 décembre 1989, est inauguré un nouvel orgue de l’église.

L’orgue est de facture allemande et a été réalisé par Gérald Guillemin. Il est orné de sculptures en chêne massif sur les frontons du buffet et des tourelles. Il possède 3 claviers de 56 touches et 2800 tuyaux.

Depuis 2015, Grégory Rattez, le directeur du conservatoire de Wasquehal, accueille des élèves dans sa classe d’orgue de l’église et en septembre 2018, les orgues sont rénovés.

Continuer la lecture de « Le buffet d’orgue de l’église Saint-Nicolas de Wasquehal (Nord). »

Ville de Carennac (Lot).

Carennac est une commune française située en Vallée de la Dordogne dans le département du Lot, en région Occitanie.

Carennac est situé à 50 km au nord-est de Gourdon. Cette petite commune est desservie par la gare de Bétaille, sur la ligne d’Aurillac à Brive-la-Gaillarde.

Elle se situe à quelques kilomètres du gouffre de Padirac et de Rocamadour, un haut-lieu de pèlerinage.

Du temps où il se nommait Carendenacus, Carennac était un village médiéval rassemblé autour d’une église dédiée à saint Sernin et dépendant de l’abbaye de Cluny. Sous l’impulsion de cette grande abbaye, la paroisse devint prieuré et entreprit la construction de l’actuelle église Saint-Pierre, édifice roman du XIe siècle. Le château des Doyens, construit au XVIe siècle, abrita de 1681 à 1685 le célèbre François de Salignac de Lamothe, dit Fénelon, futur archevêque de Cambrai, qui choisit « cet heureux coin de terre » pour écrire Les Aventures de Télémaque.

Continuer la lecture de « Ville de Carennac (Lot). »