René Char, poète et résistant.

René Char, né le 14 juin 1907 à L’Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse) et mort le 19 février 1988 à Paris, est un poète et résistant français.

René Emile Char est le benjamin des quatre enfants issus des secondes noces, en 1888, d’Émile Char, négociant né en 1863 à L’Isle-sur-la-Sorgue, et de Marie-Thérèse Rouget, sœur de sa première épouse, Julia Rouget, morte en 1886 de tuberculose un an après leur mariage. À la naissance de René Char, ses sœurs, Julia et Émilienne, ont dix-huit et sept ans, son frère Albert en a quatorze.

Son grand-père paternel, Magne Albert Char, dit Charlemagne, enfant naturel et abandonné, né en 1826 à Avignon, placé dans une ferme du Thor puis plâtrier à L’Isle-sur-la-Sorgue, avait épousé en 1858 Joséphine Élisabeth Arnaud, fille de meunier. Son grand-père maternel, Joseph Marius Rouget, maçon, avait en 1864 épousé Joséphine Thérèse Chevalier, née en 1842 à Cavaillon.

Continuer la lecture de « René Char, poète et résistant. »

Jacques Prévert, poète.

Jacques Prévert est un poète, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine, et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite (Manche).

Auteur de recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles (1946), il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots. Ses poèmes sont depuis lors célèbres dans le monde francophone et massivement appris dans les écoles françaises.

Il a également écrit des sketchs et des chœurs parlés pour le théâtre, des chansons, des scénarios et des dialogues pour le cinéma où il est un des artisans du réalisme poétique. Il a également réalisé de nombreux collages sonores à partir des années 1940.

Continuer la lecture de « Jacques Prévert, poète. »

Francis Ponge, écrivain et poète.

Francis Ponge est un écrivain, poète français, né à Montpellier le 27 mars 1899 et mort au Bar-sur-Loup, Alpes-Maritimes, le 6 août 1988. Il fréquente le groupe surréaliste, sans adhérer pleinement à ce mouvement.

Il adhère au parti socialiste à la fin de la Première Guerre mondiale. En 1937, il rejoint le parti communiste, où il restera 11 ans.

En 1900, la famille Ponge s’installe à Avignon où naît Hélène, la sœur de Francis, le 27 septembre. Pendant neuf ans, les Ponge mènent une vie bourgeoise au sein de la bonne société protestante d’Avignon : parcs, villégiatures à la montagne, gouvernantes et précepteurs. En 1908, il entre au lycée Frédéric-Mistral.

Continuer la lecture de « Francis Ponge, écrivain et poète. »