Hans Peter Wilhelm Arp, dit Jean Arp, peintre, sculpteur et poète.

Hans Peter Wilhelm Arp, dit Jean Arp, né à Strasbourg (aujourd’hui en France) le 16 septembre 1886 et mort à Bâle (Suisse) le 7 juin 1966, est un peintre, sculpteur et poète allemand naturalisé français.

Cofondateur du mouvement dada à Zurich en 1916, il fut ensuite proche du surréalisme. Il réalisa de nombreuses œuvres plastiques, en étroite collaboration avec Sophie Taeuber-Arp, son épouse.

Hans Peter Wilhelm Arp est né le 16 septembre 1886 au 52, rue du Vieux-marché-aux- poissons à Strasbourg. Son père, Jürgen Peter Wilhelm Arp, est un commerçant « vieil allemand », né à Kiel. Sa mère, Marie Joséphine Koeberlé, est alsacienne.

Continuer la lecture de « Hans Peter Wilhelm Arp, dit Jean Arp, peintre, sculpteur et poète. »

Alain Fournier : le grand Meaulnes.

Le Grand Meaulnes est un roman d’Alain-Fournier publié en 1913 chez Émile-Paul Frères. Il avait été auparavant publié en feuilleton dans la NRF de juillet à octobre 1913.

Le narrateur, François Seurel, raconte l’histoire d’Augustin Meaulnes, un de ses anciens camarades de classe qui est devenu son ami.

François, 15 ans, et Augustin, 17 ans, sont tous les deux élèves au cours supérieur de Sainte-Agathe, un petit village du Haut-Berry inspiré d’Épineuil-le-Fleuriel, et, comme lui, situé par l’auteur dans le Cher, près de Vierzon. Lors d’une escapade, Augustin Meaulnes arrive par hasard dans un domaine mystérieux où se déroule une fête étrange, poétique et pleine d’enfants. Le château est bruissant de jeux, de danses et de mascarades, et plein d’enfants qui semblent y faire la loi. Meaulnes apprend que cette fête est donnée à l’occasion des noces de Frantz de Galais. Parmi les festivités, des promenades en barque sur un lac sont offertes aux convives ; Meaulnes y rencontre une jeune fille, Yvonne de Galais, la sœur de Frantz. Il en tombe instantanément amoureux, mais ne fait que la croiser plusieurs fois et n’a plus l’occasion de la revoir. Quant au mariage attendu, il n’a finalement pas lieu car la fiancée de Frantz, Valentine Blondeau, a disparu, refusant de devenir sa femme. Les membres de la fête se dispersent et Frantz, désespéré, disparaît en laissant à sa sœur un mot d’adieu.

Continuer la lecture de « Alain Fournier : le grand Meaulnes. »

La Cinémathèque française.

La Cinémathèque française est un organisme privé français (association loi de 1901), situé depuis 2005 dans un bâtiment construit par Frank Gehry dans le parc de Bercy. Les missions de la Cinémathèque française sont la préservation, la restauration et la diffusion du patrimoine cinématographique. Avec plus de 40 000 films et des milliers de documents et d’objets liés au cinéma, elle constitue une des plus grandes bases de données mondiales sur le septième art.

La Cinémathèque française est équipée pour la projection des formats argentiques (70 mm, 35 mm et 16 mm) et du numérique.

Son financement est assuré par une subvention du Centre national du cinéma et de l’image animée, des recettes de mécénat et des ressources propres (abonnements, billetterie, librairie, locations commerciales).

Continuer la lecture de « La Cinémathèque française. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page