Le château de Cheverny (Loir-et-Cher).

Le château de Cheverny est un château de la Loire français situé en Sologne, sur la commune de Cheverny, dans le département de Loir-et-Cher et la région Centre-Val de Loire. C’est l’un des châteaux de la Loire les plus fréquentés avec ceux de Blois et de Chambord, tout proches. Classé aux Monuments historiques, ce château est élevé au XVIIe siècle, dans un style très classique. Il a été dessiné par Jacques Bougier, architecte d’une partie du château de Blois.

Il héberge actuellement une meute et organise régulièrement des chasses à courre. Il inspira Hergé pour la création du château de Moulinsart qui en est une réplique, amputée de ses deux pavillons extrêmes.

Continuer la lecture de « Le château de Cheverny (Loir-et-Cher). »

Ville de Quimper (Finistère).

Quimper est une commune française de la région Bretagne située dans le nord-ouest de la France. La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil départemental, ainsi que des deux cantons qui la composent. Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille qui compte 331 300 habitants en 2009, le siège de l’intercommunalité de Quimper Bretagne occidentale qui compte 100 187 habitants en 2014, le siège de l’arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. Ses habitants sont appelés les Quimpérois.

Autrefois très réduit, son territoire communal a été très agrandi à compter du 1er janvier 1960 par l’annexion des trois communes limitrophes de Kerfeunteun (3 216 hectares), Ergué-Armel (3 356 ha) et Penhars (1 502 ha). La commune de Quimper, avant 1960, couvrait 192 hectares, ce qui en faisait le moins vaste chef-lieu de département français. Avec 63 513 habitants en 2014, elle est la 80e commune de France, la 3e de la région Bretagne (après Rennes et Brest) et la 2e du Finistère en termes de population. Son unité urbaine est de 79 804 habitants en 2014 et son aire urbaine est de 126 730 habitants en 2014 soit la 2e aire urbaine après celle de Brest. La ville est traversée par quatre cours d’eau : l’Odet et ses trois principaux affluents, le Steïr, le Frout et le Jet.

Continuer la lecture de « Ville de Quimper (Finistère). »

Ville de Royan (Charente-maritime)

Si l’origine du nom « Royan » demeure incertaine, il n’en reste pas moins que les traces d’occupation du site remontent à fort longtemps, dès avant l’antiquité. Petit port de pêche essentiellement, Royan devient un enjeu géopolitique contre les Anglais d’une part, car constituant un verrou à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, empêchant l’accès au port de Bordeaux, mais aussi pendant les guerres de religion…

Il faut attendre la seconde moitié du 19ème siècle et l’essor des « Bains de mer » pour que Royan connaisse un véritable essor touristique et économique. La ville devient rapidement une des principales stations balnéaires de la côte atlantique où affluent non seulement le « Tout Paris »,

Continuer la lecture de « Ville de Royan (Charente-maritime) »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.