Jean-Baptiste Perrin, physicien, chimiste et homme politique.

Jean Baptiste Perrin (né le 30 septembre 1870 à Lille en France -décédé le 17 avril 1942 à New York aux États-Unis) est un physicien, chimiste et homme politique français, Prix Nobel de physique 1926. Ancien élève de l’École normale supérieure, il fut nommé chargé de cours (1898) puis professeur (1910) de chimie physique à la Faculté des sciences de Paris où il enseigna pendant 40 ans.

Dans son premier projet de recherche, Jean Perrin a entrepris de résoudre l’énigme de la nature des rayons cathodiques et des rayons X. Sont-ils lumière ou matière ? En 1895, il démontra par des expériences très convaincantes que les rayons cathodiques sont composés de corpuscules de matière chargés négativement. En 1896, il constata que les rayons X se comportent comme de la lumière ultra-violette de très courte longueur d’onde et il découvrit qu’ils ont le pouvoir d’ioniser les molécules de gaz.

Continuer la lecture de « Jean-Baptiste Perrin, physicien, chimiste et homme politique. »

Paul Langevin, physicien et philosophe des sciences.

Paul Langevin, né à Paris 18e le 23 janvier 1872 et mort à Paris 5e le 19 décembre 1946, est un physicien, philosophe des sciences et pédagogue français, connu notamment pour sa théorie du magnétisme, sa théorie du mouvement brownien, l’invention du sonar, l’introduction de la théorie de la relativité d’Albert Einstein en France, le plan Langevin-Wallon de réforme de l’enseignement ainsi que pour l’organisation des congrès Solvay.

Né juste après la Commune de Paris dans une famille républicaine, le jeune Paul Langevin se distingue dès l’école primaire comme un élève extraordinairement doué. Il suit des études scientifiques tout d’abord à l’École municipale de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris de 1888 à 1893. C’est sur les conseils de Pierre Curie, alors chef de travaux dans cette école, qu’il s’oriente vers la recherche et l’enseignement plutôt que

Continuer la lecture de « Paul Langevin, physicien et philosophe des sciences. »

Le palais de Chaillot

Le palais de Chaillot est situé sur la colline de Chaillot à Paris, dans le 16e arrondissement, place du Trocadéro-et-du-11-Novembre. Il est réalisé lors de l’exposition universelle de 1937 par les architectes et grands prix de Rome Léon Azéma, Jacques Carlu et Louis-Hippolyte Boileau, en lieu et place du palais du Trocadéro.

Continuer la lecture de « Le palais de Chaillot »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page